Un bug dans Warzone permet aux pierres "non-léthales" de tuer des joueurs dans le Goulag - Dexerto.fr
Call of Duty

Un bug dans Warzone permet aux pierres “non-léthales” de tuer des joueurs dans le Goulag

Publié le: 15/Mar/2020 11:36

by Paul Fouillade

Partager


Une étrange killcam dans Call of Duty: Warzone montre que les spectateurs peuvent en fait être un facteur décisif dans les duels du Goulag.

Un combat décisif entre deux joueurs voulant absolument revenir sur le battle royale a pris une tournure inattendue alors qu’un troisième participant a lancé un coup fatal depuis les balcon entourant les douches du Goulag.

Après avoir vu un clip montrant ce kill, les joueurs ont du mal à comprendre et pour cause, les cailloux ne sont pas supposés être mortels.

Les joueurs peuvent se redéployer sur la carte s’ils parviennent à gagner leur duel dans le Goulag

S’ils peuvent infliger un point de dégât, les développeurs d’Infinity Ward ont été très clairs à ce sujet, il s’agit d’un point de dégât “non-léthal” qui ne peut pas être utilisé pour lancer un coup fatal.

Publicité

“Les cailloux causent un point de dégât non mortel, ce qui signifie qu’ils peuvent retirer 1 HP à l’un ou l’autre des concurrents, mais ne les tueront pas s’il leur reste 1 HP”, déclarait Infinity Ward dans un guide pour le système de respawn de Warzone.

Seulement, sur Reddit, “K1NG0D2396” a posté un clip montrant que le kill au Goulag avait été attribué à un spectateur, réfutant ainsi les affirmations du studio.

Friend dies from getting a rock thrown at him and even has a kill cam to show that it was the rock thrower. from r/CODWarzone

Deux joueurs, répondant aux noms d’Antasma et compasion_crate se mesuraient l’un à l’autre lorsqu’Antasma est tombé à 3 HP et se repositionnait pour éviter une mort certaine.

Publicité

Alors qu’il se déplaçait en retrait, Antasma a été touché par une pierre avant de se prendre une grenade flash puis un second caillou qui l’a définitivement mis au sol.

On voit alors que la killcam est donnée à un tout autre joueur, “UnFredy” qui, s’il ne participait pas au combat n’a pas hésité à lyncher Antasma.

Goulag killcam Warzone Infinity Ward
K1NG0D2396 via Reddit
La killcam montre clairement que le caillou est à l’origine du kill.

Les joueurs ont alors tenté d’expliquer cet étrange phénomène et certains pensent que cela pourrait être dû à une légère omission dans le code du jeu.

“On dirait qu’il lui reste 2 HP mais la pierre l’a touché à la tête, alors peut-être qu’elle fait des dégâts supplémentaires ?”, avance “callingacab”, ajoutant que le jeu n’avait “probablement pas été codé pour cette possibilité.”

Publicité

Infinity Ward a mis en place cette prison afin de donner une chance aux joueurs de revenir dans la partir et de se redéployer. Il semblerait pourtant qu’il reste quelques ajustements à faire pour corriger ce problème.