Un tricheur sur Warzone banni après avoir gagné 10 000 $ en tournoi - Dexerto.fr
Call of Duty

Un tricheur sur Warzone banni après avoir gagné 10 000 $ en tournoi

Publié le: 28/May/2021 16:31

by Martin Thibaut

Partager


Un streamer Twitch qui aurait longtemps triché dans les tournois de Call of Duty: Black Ops Cold War et Warzone, y compris le Twitch Rivals, a été banni de la plate-forme.

Le problème de triche de Warzone s’est aggravé au cours des mois qui ont suivi son lancement. Et ce malgré de nombreuses vagues de ban d’Activision qui ont vu plus de 500 000 comptes bannis depuis mars 2020.

Bien qu’Activision ne l’ait peut-être pas encore banni, Twitch a pris des mesures contre ce streamer Warzone.

Le joueur AAmerica, qui a remporté des dizaines de milliers de dollars lors de divers tournois, y compris Twitch Rivals, est désormais reconnu comme un tricheur.

Publicité

La chaîne Twitch du streamer ne renvoie maintenant que le texte classique “Ce contenu n’est pas disponible”, montrant qu’il a été banni de la plate-forme.

Activision
À cause de la popularité de Warzone, les hackers et les tricheurs sont un gros problème à Verdansk.

Extraits des «hacks» d’AAmerica

De nombreux grands noms de la scène Warzone ont compris ce qui s’était passé. Ce ban s’est produit suite au partage de nombreux clips d’AAmerica en tournois de Cold War partagés partout.

En janvier, AAmerica a remporté 10 000 $ du tournoi Twitch Rivals Doritos Bowl. Ainsi qu’un prix de 1 000 $ pour avoir été nommé MVP. En outre le tournoi lui-même, a été entaché de controverse, notamment un joueur a été banni du tournoi pour des accusations de tricherie.

Publicité

Un joueur qui a tweeté à propos du ban d’AAmerica était le créateur de contenu NRG IceManIsaac. Il a déclaré: «Apparemment, Twitch n’aime pas les streamers qui les volent de 10 000 $ dans les tournois Rivals.»

Une réponse du joueur de Warzone et Cold War qui nie en bloc

Après avoir été banni, AAmerica a tweeté en disant que les gens peuvent «croire ce qu’ils veulent», ajoutant qu’il avait reçu des menaces de mort concernant la situation.

Il a ensuite tweeté que les gens «utilisent simplement son nom pour gagner de l’influence».


Malgré tout n’a pas encore été définitivement prouvé que AAmerica trichait dans ces tournois. Mais les clips accablants se multiplient, et communauté semble s’être définitivement fait une idée sur la question.

Publicité