Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 17/06/18

Pour la toute première fois il pourrait n'y avoir aucune équipe française au Call of Duty Championship

Pour la toute première fois il pourrait n'y avoir aucune équipe française au Call of Duty Championship
MLG

Verra-t-on une équipe française au Call of Duty Championship 2018 ? Ce n'est clairement pas certain vu le format que semble prendre le Last Chance Qualifier.

En cinq éditions, six si l'on compte le premier CoD XP en 2011, jamais les Français n'ont été absents d'un Call of Duty Championship, malgré des résultats contrastés. Pour mieux s'en rendre compte, un petit récapitulatif s'impose.

Publicité

  • 2011 (CoD XP, MW3, 1M$) - deux équipes françaises
    • MythiX eSports (Lowan, mAxxie, Rekin, ZylewR) - top 8
    • Droit au But (Alcaraz, Armand, Riccobono, Severin) - top 17/32
  • 2013 (BO2, 1M$) - une équipe française
    • Millenium (Broken, Diablo, Gotaga, Krnage) - top 17/24
  • 2014 (Ghosts, 1M$) - deux équipes françaises
    • Vitality.Returns (AzoX, Getsom, Dylux, Agonie) - top 13/16
    • Vitality.Rises (Gotaga, Broken, Krnage, Diablo) - top 9/12
  • 2015 (AW, 1M$) - deux équipes françaises
    • Ascentia Gaming (ZylewR, Malls, PleasR, Starz) - top 25/32
    • Vitality.X (Riskin, Dylux, Getsom, Oxygen) - top 25/32
  • 2016 (BO3, 2M$) - une équipe française + un joueur français
    • Supremacy (Malls, Vortex, mAxxie, Zayrox) - top 25/32
    • Team Vitality (Wailers, Carbines, Colgate, Momentus) - top 25/32
  • 2017 (IW, 1,5M$) - une équipe française + deux joueurs français
    • Supremacy (Vortex, Malls, Eazy, TonyJs) - top 17/24
    • Team Vitality (Wailers, Shane, Weeman, Braaain) - top 25/32
    • eRa Eternity (Zayrox, Carbines, Dreal, Verdict) - top 25/32
  • 2018 (WW2, 1,5M$) - ?

Publicité

Si cela fait quelques années maintenant que les Français n'ont pas réalisé de grosse performance dans le plus grand tournoi Call of Duty de l'année, ils ont toujours eu le mérite de réussir à y être présents grâce aux différents processus de qualification qui changent chaque année.

Sur WW2, il existe ainsi deux moyens de se qualifier pour le Call of Duty Championship. Les 16 premières places ont été acquises par les équipes qualifiées pour la CWL Pro League S2. Quatre équipes européennes en font partie, toutes britanniques : Splyce, Red Reserve, Unilad et Epsilon.

Publicité

Les 16 autres places seront distribuées lors du Last Chance Qualifier (LCQ), dont le format restait inconnu jusqu'à présent. Il n'y a toujours pas eu d'annonce officielle de la part de MLG ou d'Activision, mais les premières informations sont parues sur le site GameBattles ce samedi 16 juin.

Trois tournois factices ont ainsi été publié, un par région, afin de déterminer le seed des équipes qui s'y inscriront. Or sur chacun de ces tournois, il est inscrit dans l'onglet "Prize" que les équipes inscrites qui possèdent le plus de Pro Points seront envoyées tous frais payés à la MLG Arena de Columbus, en Ohio, pour y disputer le LCQ.

Publicité

Il faut donc en déduire qu'il n'y aura cette année qu'un seul LCQ global. D'autant plus qu'en faisant les calculs, nous tombons sur 32 équipes participantes, dont la moitié se qualifieraient donc pour le Call of Duty Championship. Dans le détail cela nous donne :

  • 1 équipe brésilienne
    • 1 vainqueur de la Ligue Nationale Brésil (Virtue Gaming)
  • 1 équipe mexicaine
    • 1 vainqueur de la Ligue Nationale Mexique (EzBeans)

Publicité

Vu le classement Pro Points actuel (et que nous mettons à jour régulièrement), et les chances qu'il reste d'en accumuler, les seuls joueurs français qui peuvent actuellement prétendre à une place au LCQ seraient donc les anciens Vitality de la Pro League S1 (Wailers, Malls, Zayrox, Riskin), les actuels aAa (ZeeK, Eazy, Breszy, RizK) et éventuellement les joueurs encore chez Monaco Esports (Gabi et Natshay).

Pour ce qui est de Riskin, sauf surprise sa saison est terminée et il ne reviendra pas. Wailers est actuellement seul chez Vitality et la situation de Malls et Zayrox est indécise même s'ils ont joué avec Natshay et Gabi sous le tag Monaco Esports lors du dernier 2K. Quoi qu'il en soit, Wailers, Malls et Zayrox ont tellement de Pro Points qu'ils peuvent choisir qui ils veulent ou presque pour le LCQ.

Pour les aAa, chaque Pro Point va compter avant la deadline qui a été fixée au 16 juillet à minuit. Leur situation promet dans tous les cas d'être tendue jusqu'au bout. A noter également qu'une équipe française peut se qualifier à condition de remporter la Ligue Nationale S4.

Mais même une fois qualifiés pour le LCQ, les éventuelles équipes françaises devront encore batailler dur pour décrocher leur place au Call of Duty Championship contre les toutes meilleures équipes du subtop mondial.

Même si cela n'a pas été confirmé pour le moment, il semblerait logique que ce tournoi se joue sous la forme d'un bracket à double élimination. Dans cette hypothèse, deux victoires seront synonymes de qualification alors que deux défaites seront synonymes d'élimination.

Les chances de voir une équipe française au CoD Champs semblent donc plus incertaines que jamais. Vu ce qu'elles nous ont montré cette saison, il est certain qu'elles en ont totalement les capacités, mais elles devront absolument être à leur meilleur niveau pour y arriver.

Au niveau de la date de ce LCQ, rien n'est officiel là non plus, mais la limite pour les Pro Points étant le 16 juillet, le tournoi devrait logiquement avoir lieu soit le weekend du 21-22 juillet, soit le jeudi 26 juillet, à la veille du début des Playoffs de CWL Pro League S2.

Bien entendu, toutes ces informations sont des déductions basées sur ce qui est indiqué sur GameBattles et il faudra attendre les informations officielles de la CoD World League pour en avoir le cœur net.