Call of Duty

Sur Modern Warfare et Warzone, des joueurs seraient bannis sans raison

by Paul Fouillade
Infinity Ward

Partager


Ces dernières semaines, Infinity Ward a banni plus de 70 000 comptes généralement pour triche dans Call of Duty: Modern Warfare et Warzone. A présent, de plus en plus de preuves laissent entendre que de nombreux joueurs auraient subit injustement le même sort et été suspendus du jeu.

Que ce soit sur Reddit, les forums du support d'Activision et même dans nos propres mails, les joueurs de CoD se plaignent d'avoir été injustement bannis. Il semblerait même qu'un serveur Discord ait été créé pour rassembler les joueurs, ainsi qu'une pétition pour attirer l'attention d'Activision.

Si la plupart ont reçu des notifications pour leur ban, d'autres en revanche ont montré des signes de shadowban. Pour le moment, aucun ne semble par contre avoir reçu de réponse concrète de la part du service client.

Depuis des mois maintenant, les joueurs dans leur ensemble, demandent à Infinity Ward d'agir efficacement contre les différents tricheurs rencontrés sur Modern Warfare et le battle royale, Warzone. Des actions fermes étaient donc nécessaires et il semblerait qu'attraper des joueurs innocents lors de ces vagues de bans était un moindre mal.

Publicité

Néanmoins, un simple message vis-à-vis des joueurs pour les prévenir que ce système était en cours d'élaboration, contribuerait grandement à satisfaire des joueurs apparemment innocents et ayant parfois investi des heures et de l'argent dans le jeu.

Dans l'état actuel des choses, lorsque vous vous rendez sur la page du service client officiel d'Activision pour obtenir une réponse concernant un compte banni, vous tombez dans une impasse. "Les exclusions temporaires ou permanentes de tous les modes de jeu sont définitives et ne feront pas l'objet d'un nouvel examen. L'assistance d'Activision n'est pas disposée à répondre à des questions relatives aux sanctions."

support Activision Warzone ban compte
Activision
Pour ceux qui espéraient faire appel de leur ban, le service client d'Activision n'apporte aucune solution.

La semaine dernière, IW a révélé plusieurs détails à propos de leur nouveau système anti-tricheur, expliquant avoir augmenté l'importance apportée aux signalement des joueurs et renforcé son application.

Avec un thread sur Reddit recensant près de 47 messages de forums différents liés à des bans injustes et un autre recevant plus de 500 upvotes et 400 commentaires en soutien, des preuves vidéo pour contester ces suspensions, etc, il est évident que certains joueurs innocents ont été injustement victimes de cette nouvelle méthode et cherchent désespérément à trouver une solution.

Publicité

Il existe plusieurs explications raisonnables derrière ces faux-positifs. Pour les signalements, il est facile pour un joueur PC de prendre l'aide à la visée d'une manette pour de la triche. Inversement un joueur console peut croire à un hack similaire après un flickshot particulièrement impressionnant. Concernant la technologie en backend, il semblerait que des programmes en arrière-plan et une utilisation inoffensive d'un VPN puissent déclenchement un ban automatique.

Avec de plus en plus de joueurs partageant des vidéos prouvant leur innocence ou encore des stats totalement normales (voire peu reluisantes), il faut croire que quelque chose ne va clairement pas. Il est même inquiétant de constater que le thread concernant le shadowban sur le forum d'Activision a déjà plus de 500 réponses, ce qui en fait le plus actif du forum.

https://www.youtube.com/watch?v=3u5SOtb3JZI

Un exemple en particulier devrait retenir votre attention. Dans cette vidéo, "MozzieWipeout" réalise un flickshot assez suspect avec le RAM-7. De quoi justifier un signalement de la part d'un joueur qui verrait ça, peut-être.

Publicité

Seulement après un visionnage complet de la vidéo, on s'aperçoit qu'il manque aussi régulièrement ses tirs.

S'il est évident que les joueurs sont épuisés de rencontrer des tricheurs dans bon nombre de leurs parties, et en appellent à une croisade sans concession, personne ne veut voir des joueurs innocents tomber sous le marteau de l'injustice.

Alors que les preuves continuent d'affluer, Activision va devoir réagir rapidement et commencer à accepter de revoir leur jugement sur certains comptes ou retravailler leur programme anti-tricheur.

Publicité