Call of Duty

Shroud quitte Warzone après une rencontre mortelle avec un tricheur

by Paul Fouillade

Partager


L'ex-joueur professionnel de CS:GO et aujourd'hui streamer à plein temps, Michel "shroud" Grzesiek est parti frustré avoir avoir été tué par un tricheur dans Warzone. Une situation de plus en plus intenable malgré les nombreux appels de la communauté envers Infinity Ward et Activision.

Dans un jeu avec plus de 75 millions de joueurs, il n'est pas étonnant de retrouver quelques tricheurs. Cependant, c'est malheureusement beaucoup plus que cela selon de nombreux joueurs de Warzone qui désespèrent de pouvoir jouer correctement au battle royale d'Infinity Ward. Actuellement, c'est sans doute le problème numéro 1 qui touche Warzone, loin devant les bugs ou glitchs qui apparaissent régulièrement.

Advertisement

Plus encore que la présence des tricheurs, c'est l'attitude fortement critiquée d'IW et d'Activision qui est remise en cause. Leur dernière action en date a été de "demander" aux joueurs de bien vouloir arrêter de tricher.

Nul besoin de dire que cela n'a eu aucun effet si ce n'est de rendre complètement dingues les joueurs normaux qui se sentent abandonnés par les développeurs. Ce samedi 15 août c'est le streamer shroud qui en a fait les frais après avoir rencontré un hackeur en flagrant délit dans sa partie.

Advertisement

Twitch shroud
Twitch : shroud
Shroud est revenu sur Twitch après la fermeture de Mixer.

Près du Superstore de Verdansk, shroud s'est fait éliminer par un adversaire qu'il n'a pas vu se servant d'une simple RAM-7 ramassée au sol. Il s'agit là d'un premier indice sur le fait qu'il s'agissait d'un tricheur, cette arme ayant un recul significatif notamment sans aucun accessoire dessus.

Néanmoins et pour lui donner le bénéfice du doute, shroud a été au départ plutôt impressionné par le skill de son adversaire avant de se rendre compte, quelques éliminations plus tard que ce joueur était clairement en train de tricher.

"Bon dieu ! Je peux voir ce type ?", laisse-t-il échapper après avoir vu la killcam ennemie. "Bordel, je veux regarder ce mec... Ce type est incroyable, oh laissez tomber, c'est un p*tain de tricheur. J'en ai marre, j'en ai marre, j'en ai marre."

Advertisement

Quittant rapidement Warzone, avant de passer à autre chose avec son stream, voilà qui ne devrait pas faire de bien au jeu déjà largement gangrené par la situation dans laquelle il se trouve. Il n'y après tout rien de plus frustrant que de mourir de la main d'un tricheur que l'on ait ou non le niveau de shroud.

S'il est évident qu'il existera toujours des joueurs pour trouver des moyens de contourner les règles et tricher, c'est surtout la sensation que rien n'est fait qui fait enrager les joueurs. Combien de temps la popularité de Warzone suffira-t-elle à faire tenir le jeu avec autant de tricheurs qui ne s'inquiètent même pas d'être pris en flagrant délit ?

Alors que Warzone devrait normalement être présent pour le prochain Call of Duty 2020, Infinity Ward tout comme Activision doivent montrer qu'ils n'ont pas baissé les bras.

Advertisement