Call of Duty

Scump indigné par les amendes de la Call of Duty League qui "censurent"

by Isabelle Thierens

Partager


Comme bien d'autres joueurs avant lui, Seth "Scump" Abner, a vivement critiqué la Call of Duty League pour ses amendes qui "censurent" l'opinion des joueurs. 

Avec la récente sortie de Black Ops Cold War, le consensus de la communauté a commencé à filtrer, à mesure que les joueurs partageaient leurs retours.

Advertisement

Entre autres choses, c'est surtout l’absence de playlists classées qui a été critiquée, une fonctionnalité qui manquait également dans le dernier Modern Warfare.

Scump, connu pour ne pas avoir la langue dans poche, était du même avis, affirmant qu'un tel mode devrait être une fonctionnalité de base, présente lors du lancement de chaque Call of Duty.

Advertisement

"Comment est-ce possible que Call of Duty ne sorte pas avec une playlist classée chaque année?" a-t-il tweeté. "Je suis vraiment confus. Cela devrait être un élément de base, mais il est ignoré. Il serait intéressant d'y penser."

Son tweet a attiré l'attention de David Vonderhaar, l'un des directeurs de Treyarch et un développeur chevronné de la franchise. Il a répondu en affirmant que Scump devrait plutôt dire : "Je suis vraiment reconnaissant envers tous les hommes et les femmes qui travaillent dur pour tenter de nous donner une playlist classée."

Scump a ensuite expliqué qu'il ne critiquait pas directement Treyarch, remerciant au passage les développeurs pour leur travail, "Vous savez qu'avant toute chose je vous adore et bien sûr, je vous suis reconnaissant de vous démener pendant ces moments-là".

Advertisement

Cependant, il est rapidement devenu clair que Scump était assez préoccupé par la réaction de la Call of Duty League face à ses commentaires.

Les amendes de la Call of Duty League

Les joueurs de la CDL peuvent être condamnés à une amende pour ce qu'ils disent publiquement, en particulier les commentaires négatifs sur le jeu ou l'intégrité de la compétition, la Ligue faisant valoir que cela nuit à la croissance du jeu et de sa scène compétitive.

Scump a dénoncé cela comme une "censure". "C’est tellement nul", a-t-il avancé. "J'ai consacré ma vie à ce jeu et maintenant, si je dis quelque chose de légèrement négatif, je me prend une tape sur le poignet."

Advertisement

Il a également dévoilé qu'il avait déjà écopé d'une amende pour avoir effectué un stream sponsorisé sur Raid Shadow Legends. Selon Scump, il a été puni pour avoir fait la promotion d'un autre jeu que Call of Duty.

Son témoignage s'ajoute à celui des nombreux joueurs professionnels sur Call of Duty qui estiment que les critères d’amende de la CDL devraient être assouplis.

https://www.youtube.com/watch?v=KxBoSF6JLaU