Call of Duty

Que se passe-t-il entre Denial Esports et les Français en CWL ? Toutes les informations

par Jules Serrurier

Partager


Natshay, joueur professionnel sur Call of Duty, qui représentait auparavant Denial Esports, a accusé l’organisation de ne pas avoir payé les salaires aux anciens joueurs français.

Le 13 mai, le joueur français Nathan 'Natshay' Dupuis a publié un long message sur Twitter en faisant de graves accusations contre Denial et son PDG, Zachary Smith.

Dans ce message, Natshay a affirmé que, malgré le fait que tous les joueurs aient signé un contrat, l’organisation continuait de stagner et de retarder leurs paiements de salaire jusqu’à ce qu’ils soient finalement virés de l’équipe.

Publicité

Selon les accusations, Zachary Smith n'a pas réussi à maintenir une ligne de communication adéquate avec les joueurs et ils ont continué à concourir à la CWL Pro League et au CWL Fort Worth, bien qu'ils n'aient rien reçu auparavant.

En outre, Natshay a affirmé que Denial ne leur avait pas parlé des changements de composition imminents jusqu'à la dernière minute, lorsque Rated, Joee, Bance, Alexx et Brack ont ​​été recrutés dans le cadre d'une refonte totale de l'équipe. 

Publicité

Natshay (au centre, à droite) a concouru pour Denial Esports durant la CWL Fort Worth et dans la première moitié de la Pro League avant d'être libéré avec la plupart des joueurs.

Natshay a révélé que, à peu près au moment où ils ont été virés, un avocat a pris contact avec eux et leur a dit que leurs contrats étaient structurés de manière à ce que l'organisation ne leur devait rien.

"L'avocat a déclaré que, dans notre contrat, il n'y avait pas de salaire, nous méritions donc 0$", a-t-il écrit. "Nous avons signé un document qui est la LOI, qui dit que nous avons un salaire de 5 000 dollars par mois. Ce document a été vu par MLG et signé par Denial. Mais selon eux, ce document n'a aucune valeur."

Publicité

En ce qui concerne Denial dans la Pro League, Natshay a poursuivi en affirmant que l'organisation n'avait pas payé Overtime pour sa place dans la ligue, contrairement à la manière dont FaZe Clan et Elevate ont acheté respectivement les spots de Red Reserve et Excelerate Gaming.

CWL
CWL

Publicité

Natshay et ses coéquipiers faisaient partie de l'équipe Overtime, qualifiée à l’origine pour la Pro League, mais l’équipe a ensuite été "acheté" par Denial avant le début de la ligue.

Son tweetlonger complet sur la situation est disponible en cliquant ici.


Peu de temps après que Natshay a publié son poste, le PDG Zachary Smith a publié un tweet qualifiant les accusations de "fausses" et indiquant qu'il en parlerait à son équipe en interne.

Publicité



Denial, un sujet controversé

Si les accusations de Natshay s'avérent vraies, ce ne serait pas la première fois que Denial serait embourbé dans une controverse impliquant le fait qu'ils doivent de l'argent à des joueurs.

En fait, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles l’organisation a traversé une période critique, en raison des salaires et des honoraires impayés, de la mise en échec systématique par entraînée par les dirigeants et des poursuites judiciaires qui les ont fait basculer en dehors de la scène.

Lorsque Denial a fait son retour, son ex-PDG, Robby Rignalda, s'est excusé publiquement pour sa "mauvaise gestion" qui avait conduit à la chute initiale de l'organisation, et a affirmé que le nouveau PDG, Zachary Smith, avait "corrigé ses torts" et "transformait la marque Denial en ce qu'elle était autrefois."


Plus de controverse sur les salaires dans la CWL Pro League

Les accusations de Natshay font resurgir la controverse qui a déjà frappé la CWL Pro League à plusieurs reprises cette saison.

Avant de vendre leur place à Elevate, Excelerate Gaming était accusé de chantage envers ses joueurs tout en refusant de payer leur salaire. De même, Midnight Esports, qui est toujours dans la ligue, aurait obligé ses joueurs à signer des contrats avec lesquels ils n'étaient pas d'accord.

Avec tout ce qui a été dit, il vaudra la peine de garder un œil sur la situation de Denial pour voir comment cela aboutira. Comme toujours, nous mettrons à jour cet article avec les nouvelles informations dès qu'elles seront disponibles.