Call of Duty

La qualification des Overtime en Pro League, meilleure performance française de tous les temps sur Call of Duty ?

par Nathan Farge

Partager


Depuis les débuts de l’e-sport Call of Duty, les équipes françaises ont régulièrement fait de bons résultats, et le meilleur a peut-être été réalisé par Overtime le week-end dernier.

Le week-end dernier, l’équipe française de Overtime composée de Wailers, ZeeK, rizK, Natshay et Breszy s’est qualifiée pour la CWL Pro League 2019, la plus grosse compétition sur le FPS d’Activision après le Call of Duty Championship.

Pour se faire, les Français ont dû passer par un tournoi de qualification à Columbus regroupant 28 équipes parmi les meilleures du monde. Sur le papier, les Overtime n’étaient pas favoris après leur top 25-28 lors de la CWL Vegas Open, premier tournoi de la saison Black Ops 4, mais ça, c'était sur le papier.

Publicité

Pourtant, Wailers, ZeeK, rizK, Natshay et Breszy ont impressionné, terminant troisième de leur poule. Dans le Bracket, ils se sont tout d’abord inclinés face à la Team Sween, pour ensuite s’imposer successivement face aux FC Black 3-1, FaZe Clan 3-2 et Mindfreak 3-1, et ainsi devenir la deuxième équipe française à se qualifier en Pro League après Vitality l'année dernière.

Mais cette performance est-elle réellement la meilleure performance d’une équipe française sur Call of Duty ? Beaucoup pensent que oui, mais d’autres équipes ont déjà réalisé de beaux parcours et exploits, et ce n’est pas la première fois qu’une équipe française se qualifie en Pro League.

Mais pour juger de la qualité de la performance d’Overtime le week-end dernier, revenons tout d’abord sur cinq des meilleures performances d’équipes françaises depuis les débuts de l’e-sport Call of Duty.

Publicité

mythiX.Reakless (Gotaga, LowAn, Agonie, Krnage) - ECL 2 - Black Ops 1

Pour commencer, revenons au premier fait d'arme majeur d'une équipe Française sur Call of duty. Pour cela, il faut remonter en avril 2011 lors de l' ECL 2 Blackpool sur le premier Black Ops. Depuis la sortie du jeu, deux équipes françaises se démarquent : les mythiX et les Reakless qui viennent de remporter la Reflex GT 2.

Les mythiX sur la scène de l'ECL 2.

Publicité

Pour le deuxième événement organisé par ECL, qui deviendra EGL par la suite, les deux structures s'unissent sous un seul et même tag. Gotaga, LowAn, Agonie et Krnage représenteront donc cette union ainsi que la France lors de l'événement anglais que toute l’Europe attend.

Première LAN européenne pour Gotaga et ses coéquipiers, 43 équipes attendues, l'événement est considéré comme le premier événement majeur sur Call of Duty en Europe. Et pour l'occasion, les mythiX.Reakless battent toutes les grandes équipes du moment, Royalty, Fnatic, PwR, Infused ou encore Infinitus pour remporter le premier titre européen pour la France.

Encore maintenant, cette victoire est considérée comme l'une des plus grandes victoires d'une équipe française lors d'une compétition internationale. Il s'agit d'ailleurs de la seule victoire d'une équipe française hors Europe continentale.

Publicité

Mythix (Lowan, mAxxie, Rekin, ZylewR) - CoD XP - MW3

Le COD XP, premier tournoi à 1 000 000$ sur Call of Duty. Différent du CoD Championship, le COD XP était avant tout un tournoi d’exhibition à Los Angeles pour la sortie de Modern Warfare 3.

Mais ce n'est pas pour cela que les équipes n'étaient pas talentueuses, on trouvait certaine des meilleures équipes du monde. Et parmi ces équipes, encore et toujours mythiX, composé cette fois-ci de Lowan, mAxxie, Rekin et ZylewR.

Publicité

Jeu Actu
Jeu Actu
De gauche à droite : mAxxie, Rekin, ZylewR et Lowan.

Qualifiés via un tournoi FFA Micromania, les Français ont beaucoup été critiqués. Pourtant, ils vont réaliser un exploit pour le premier événement américain où se rend une équipe tricolore. Après avoir remporté un premier match, les mythiX affrontent les Nox, top 3 de la MLG Dallas sur Black Ops 1. 

En remportant ce match contre une grosse équipe américaine, les mythiX se placent à la huitième place, ce qui reste encore aujourd'hui la meilleure performance française dans un tournoi nord-américain.

EpsyloN (Broken, D1ablo, Krnage, DaReDeViL) - Battle of Amsterdam - MW3

On peut considérer la Battle of Amsterdam, ou BoA, comme la dernière victoire d'une équipe Française dans un événement qui regroupe toutes les meilleures équipes européennes.

DardeviL, D1ablo, Broken et Krnage en Interview pour Decerto.

En février 2012, les EpsyloN ont marqué l'histoire. Après avoir passé les poules puis les premiers tours du winner bracket, ils se sont inclinés face aux Infused. Dans le loser bracket, ils rencontrent directement les favoris, les Apex, meilleure équipe européenne de l'époque avec Gotaga, le French Monster.

Dans un match très serré, ils s'imposent 3-2 et enchaînent ensuite en battant successivement les BRUT, Fariko.Yin et infused en finale pour remporter l'événement avant une longue période sans titre pour la France.

Vitality (Wailers, RiskiN, Zayrox, Malls) - Pro League Stage 1 - WWII

Peut-être la "performance" la plus controversée de cette liste. En effet, la présence de Vitality en Pro League l'année dernière est plus un symbole qu'une performance étant donné qu'ils ont terminé dernier.

Wailers, RiskiN, Zayrox et Malls se sont qualifiés en ligne grâce à l'accumulation de pro points gagnés lors de tournois en ligne. Cependant, ils ont quand même pu se qualifier en étant la quatrième équipe européenne avec le plus de Pro Points.

MLG
MLG
Vitality en plein match lors de la CWL Pro League Stage 1.

En se qualifiant, ils sont devenus les premiers Français à se qualifier pour une ligue nord-américaine. Cependant, la qualification des Overtime est bien plus spectaculaire grâce au mode de qualification bien différent.

Monaco (Breszy, ATLAS, Gabi, Natshay) - CWL Atlanta Open - WWII

Les Monaco ont très certainement réalisé l'une des meilleures performances françaises sur Call of Duty lors de la CWL Atlanta Open. En sortant de l'open brakcet, ils ont réussi là où beaucoup avaient échoué.

Breszy, ATLAS, Gabi et Natshay ont été les premiers Français à sortir de l'open bracket d'une compétition majeur CWL. Supremacy et Vitality avec une équipe française n'ont jamais réussi.

Monaco à la CWL Atlanta.

En battant des équipes comme Morituri, WaR ou encore GGEA, les Monaco ont prouvé que les Français avaient du niveau sur Call of Duty, et malgré leurs défaites cuisantes en poule et en championship loser bracket, ils ont marqué les esprits?

Évidemment, il existe de nombreuses autres performances françaises dont nous aurions pu parler comme Millenium sur Black Ops 2 lors de l'EGL10 ou Supremacy se qualifiants pour les Playoffs de la CWL Pro League EU sur Black Ops 3. 

Nous aurions aussi pu parler des Vitality lors de la MLG Columbus Open 2014 qui avaient passé l'open bracket comme l'a fait Monaco. Cependant, l'équipe n’était pas composée majoritairement de Français et le niveau de l'époque était moindre que le niveau actuel.

Réaction des Overtime après leur qualification en Pro League contre Mindfreak.

Et cette question du niveau est à prendre en compte si l'on veut déterminer si oui ou non Overtime a réalisé la meilleure performance française de tous les temps sur Call of Duty. Comme nous l'avons vu, des équipes françaises se sont déjà retrouvées sur les plus hautes marches de compétition européennes, dominant les autres équipes. Cependant, il est certainement plus difficile de dominer la scène aujourd'hui, à l'heure où beaucoup de joueurs sont professionnels et entrainement toute la journée.

De plus, dans aucune des performances citées plus haut, une équipe a renversé autant de grosse structure comme FaZe ou Mindfreak, des joueurs comme Spacely ou Nagafen qui a été à plusieurs reprises sur le podium de MLG. Quand on voit que plus de 250 équipes s'inscrivent aux événements CWL, on peut dire que la scène n'a jamais été aussi compétitive et qu'en faisant partie des 16 équipes de la Pro League, les Overtime font partie des 16 meilleures équipes du monde.