Call of Duty Fortnite FIFA Business Quiz Dexerto TV Contact
 
Call of Duty • 06/12/18

Des problèmes administratifs pour Senka obligent les Supremacy à déclarer forfait pour la CWL Vegas

Shares
ESWC

Une fois de plus, les Supremacy se retrouvent dans une tourmente administrative à moins de deux jours de la CWL Vegas, le premier événement majeur de la saison Black Ops 4.

Publicité

Avec le seed 19 de l'open bracket, les Supremacy apparaissaient comme l'une des meilleures chances françaises à Las Vegas avec pour objectif ultime de se placer dans le top 32 de la compétition pour décrocher leur place pour le tournoi qualificatif à la CWL Pro League qui se déroulera en janvier prochain.

Malheureusement, les fans français devront se reposer sur les Gone Gaming de Malls et Zayrox, les Overtime de Wailers ou encore les Monaco (ex-B3LA) de mAxxie pour représenter aux mieux leurs couleurs.

En effet, comme ils en ont maintenant pris la triste habitude, les Supremacy ont vu aujourd'hui, au moment de prendre leur avion pour les États-Unis, l'herbe leur être une fois de plus coupée sous le pied. En effet, Faïz 'Senka' Aurang a été stoppé net au bureau de la compagnie aérienne, son ESTA (document obligatoire autorisant à entrer sur le territoire des État-Unis) ayant apparemment été annulé par les autorités américaines.

Senka avait déjà dû renoncer à une grosse partie de la saison Infinite Warfare car il ne possédait pas à l'époque la nationalité française. Mais tout semblait être rentré dans l'ordre cette année pour Black Ops 4. Malheureusement, son ESTA qui avait dans un premier temps été accepté a donc finalement été refusé et Senka n'a donc pas pu monter dans l'avion.

La panique a donc commencé à naître chez Supremacy. Avec un joueur de moins à deux jours d'une compétition aussi importante que la CWL Vegas c'est en effet toute leur saison BO4 qui s'est retrouvée menacée. Les quatre autres joueurs ont donc décidé eux aussi de ne pas prendre l'avion en attendant qu'une solution soit trouvée.

Si la possibilité de prendre Brandon 'Vortex' Gomez en pick-up de dernière minute a été envisagée, le délai était trop court pour avoir la certitude que ce changement serait accepté par la MLG qui aurait alors dû retravailler toute une partie de l'open bracket. La structure ne voulant pas prendre le risque de faire partir ses joueurs dans une telle incertitude, ils se sont donc vus forcer de déclarer forfait pour le premier événement à 250 000$ de l'année.

Vous pouvez également retrouver les explications détaillées de Supremacy dans le communiqué qu'ils ont publié sur Twitlonger.

Bien entendu, la CWL Vegas aura bien lieu, même sans les Supremacy et nous avons la chance de pouvoir vous proposer une diffusion intégrale de l'événement en français en collaboration avec Activision. Rendez-vous donc dès ce vendredi 7 décembre à partir de 22h pour suivre l'ensemble des matchs.

Lire plus sur :
CWL Vegas, Senka, Supremacy