Pourquoi l'anti-cheat FACEIT n'est pas utilisable dans Warzone - Dexerto.fr
Call of Duty

Pourquoi l’anti-triche de FACEIT n’est pas utilisable dans Warzone ?

Published: 6/Apr/2022 21:14

by Ludovic Quinson

Share


Depuis le lancement de Warzone, le Battle Royale a toujours été infesté de tricheurs, et le système RICOCHET a énormément de mal a éradiquer ce fléau. Les joueurs pensent donc que la meilleure solution serait d’intégrer l’anti-triche FACEIT.

Malgré les nombreuses vagues de bannissement et la mise en place du système RICOCHET, la triche est omniprésente dans Warzone.

Lassés par ce problème majeur, les joueurs et streamers ont atteint un stade où selon eux, la meilleure solution pour Activision est d’intégrer l’anti-triche de FACEIT.

Alors que certaines personnes ne jurent que par lui et pensent que tous les joueurs devraient être obligés d’utiliser FACEIT pour jouer à Warzone, la société a récemment confirmé que son système anti-triche n’est tout simplement pas disponible sur Warzone ou Call of Duty dans son ensemble.

Advertisement

La façon dont notre système anti-triche est construit est qu’il ne peut fonctionner que pour les jeux qui sont officiellement soutenus par la technologie FACEIT intégrée.” déclare Fabio Floris, directeur marketing de FACEIT pour Dexerto.

Anti-cheat RICOCHET Warzone
Activision
RICOCHET a été introduit pour la première fois en décembre, mais les joueurs ont des doutes quant à son efficacité.

À moins qu’un joueur ne participe activement à une session de jeu sur l’un de ces jeux officiellement supportés par notre système, celui-ci cessera tout simplement de fonctionner par conception et ne pourra alors pas détecter, suivre ou bloquer toute forme potentielle de tricherie s’il n’a aucune forme d’interaction avec un jeu que ne soutient pas notre technologie.

Advertisement

L’anti-triche de FACEIT prend en charge des jeux tels que CS:GO, PUBG et League of Legends mais pas Call of Duty. Alors est-ce que cela pourrait changer à l’avenir ?

Floris explique : “Chez FACEIT, nous cherchons constamment à supporter de plus en plus de nouveaux jeux en travaillant en étroite collaboration avec les développeurs afin de concevoir des solutions anti-triche robustes qui améliorent l’expérience de leurs joueurs et protègent l’intégrité de leurs programmes de jeux compétitifs.

Nous avons récemment décidé d’investir dans un nouveau portail qui sera bientôt opérationnel, sous le nom de “FACEIT Labs”. Avec FACEIT Labs, les développeurs de jeux pourront facilement accéder à ces technologies et les installer dans leurs jeux grâce au SDK et aux plugins spécifiques des moteurs de jeux.

Advertisement

Floris a conclu ses propos en discutant des idées fausses entourant l’anti-triche FACEIT en ce qui concerne Warzone. “Nous avons été contactés par quelques membres de la communauté COD récemment et nous avons publié quelques messages de manière publique afin de clarifier certains malentendus sur le fonctionnement de notre système anti-triche et son efficacité à protéger les sessions de jeu sur Call of Duty.

Nous sommes incroyablement fiers de l’efficacité de notre Anticheat, cependant, nous voulons éviter toute fausse attente qui pourrait avoir un impact négatif sur l’intégrité de la scène compétitive. Nous ne voulons pas que les joueurs qui utilisent notre solution Anticheat pendant les tournois pensent qu’elle est efficace à 100% alors qu’elle ne l’est pas.

Advertisement