Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 15/06/18

L'open bracket de la CWL Anaheim - Les adversaires potentiels des Français

L'open bracket de la CWL Anaheim - Les adversaires potentiels des Français
Maël Poincet

La grosse surprise de cet open bracket c'est que nous pourrions avoir un derby entre Français pour une place dans les poules de cette CWL Anaheim.

La nuit dernière, MLG a publié l'open bracket de la CWL Anaheim, le dernier événement majeur à 200 000$ de la saison WW2. Nous connaissons donc maintenant l'intégralité des 140 équipes qui participeront à l'événement qui débute ce vendredi 15 juin et se conclura ce dimanche 17 juin.

Publicité

Les enjeux de la compétition sont multiples. Il y a tout d'abord la gloire d'être de remporter ce dernier titre international sur WW2 avant les Playoffs de CWL Pro League S2 et le Call of Duty Championship. Les meilleures équipes pourront également se partager le gros cash prize de 200 000$ à nouveau mis en jeu.

Mais c'est surtout aux Pro Points que penseront la plupart des équipes, et notamment nos deux équipes françaises qui participeront à l'événement. Supremacy ayant finalement décidé de ne pas se rendre en Californie, seuls B3LA Family et aAa représenteront en effet nos couleurs.

Publicité

Comme tout le subtop européen, ces deux équipes sont lancés dans une course effrénée vers la qualification pour le Last Chance Qualifier, le tournoi de la dernière chance pour décrocher sa place au CoD Champs. Et pour ça, chaque Pro Points compte. Les deux équipes tenteront donc d'aller le plus loin possible dans le tournoi pour accumuler un maximum de PP.

L'idéal pour eux serait bien entendu de se qualifier pour les poules de la compétition. Pour cela il faudra gagner leurs cinq matchs de l'open winner bracket, sachant qu'il ne pourra y en avoir qu'une, dans le meilleur des cas, qui pourra réaliser cet exploit, car B3LA et aAa se rencontreraient dans le match décisif si elles arrivaient jusque là.

Publicité

Un tel scénario nous donnerait un superbe match à n'en pas douter, mais avant cela il faudra se débarrasser de leurs autres adversaires potentiels, ce qui sera loin d'être simple vu la physionomie du bracket.

Les aAa se sont ainsi vus attribuer le seed 19 pour cet événement. Cela leur offre deux premiers rounds clairement à leur portée contre le seed 110, OTG, et 46 ou 83, RipTide ou Voltic, avant que les choses sérieuses ne débutent au round 3, vraisemblablement contre les WaR (Atura, Cells, RobbieB, Remedinger).

Mais c'est surtout lors de leur round 4 contre les redoutables Enigma6 (Abezy, General, Sender, Diabolic) qu'ils devront créer un véritable exploit avant d'affronter la meilleure équipe de la partie du bracket dans laquelle nous retrouvons les B3LA.

Seedés 27, leur premier round ne devrait pas leur poser de souci contre le seed 102, Assail. Ils devront par contre se méfier dès le round 2 du seed 38, Lethal Divide (JTimp, GodFormz, Tyler, MaGicSuazo) avant de s'attaquer à la grosse équipe européenne des BRASH (Nevo, Denz, Benji, Dreaaal) au round 3. Une équipe qu'ils connaissent bien puisqu'ils ont tous évolué en Ligue Nationale FR S3.

S'ils arrivent à les battre, leur round 4 les opposera vraisemblablement à Regal Morituri (Mosh, Pemby, Nelson, ProFeezy) ou à EZG (Parzelion, Naux, Kade, Fastballa), deux grosses équipes du subtop américain. Il leur restera ensuite encore à affronter la meilleure équipe de la partie de bracket des aAa à affronter avant d'accéder aux poules.

Pour rappel, l'open bracket est à double élimination et une défaite lors d'un de ces matchs n'éliminerait pas nos Français, mais cela les empêcherait définitivement de rejoindre les poules et ne leur laisserait plus qu'une chance de se qualifier pour le championship loser bracket.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de l'open bracket en cliquant sur ce lien.

Lire plus sur :
CWL Anaheim