Nadeshot furieux après un stream sur Black Ops II envahi par des hackers

Paul Fouillade
Black Ops II Nadeshot
Treyarch | Twitch : Nadeshot

Dans l’attente du prochain volet de la licence Call of Duty, Black Ops Cold War, les vétérans de la scène, Nadeshot, The Mob et Team Summertime ont voulu se faire une petite session nostalgie à travers un stream jusqu’à ce que des pirates viennent gâcher toute la soirée.

La présentation du multijoueur attendue pour ce soir de Black Ops Cold War hype de plus en plus les fans, à commencer par certains des plus anciens de la licence. Afin de se préparer à l’annonce de Treyarch, beaucoup sont retournés sur les précédents jeux du studio. Des joueurs de la Call of Duty League se sont même amusés à s’organiser des sessions sur ces jeux pour le simple plaisir de s’amuser entre eux en dehors de la saison officielle.

Ce mardi 8 septembre, une grosse collaboration était prévue entre The Mob, TST et Nadeshot pour se faire quelques parties sur Black Ops 2. Ce stream “retour en arrière” était d’ailleurs très attendu par les différentes communautés qui se sont rassemblées autour de l’un des épisodes préférés de la saga. Malheureusement le plaisir a été de très courte durée.

Quelques minutes à peine après le début du stream, des hackers ont fait crasher le lobby et “ruiné l’expérience”. S’il a essayé de garder la tête froide en de telles circonstances, Nadeshot a fini par craquer.

Alors que les joueurs essayaient de rejoindre le lobby, Mako de The Mob rencontrait quelques problèmes. Véritable calvaire pour rejoindre la partie, lorsqu’il y est arrivé, son nom a disparu du menu. Il se trouve en fait qu’un hacker se trouvait lui aussi dans le lobby et retirait Mako.

Libérant un emplacement pour le groupe, un hacker a alors rejoint immédiatement le lobby. “Allez mec, bordel, comment font les gens pour entrer ?”, demande alors Nadeshot. Le lobby était en effet privé et pourtant des pirates parvenaient toujours à y accéder. Parfois, le nom de Mako apparaissait mais il s’agissait en fait d’un autre hacker ayant usurpé son nom.

“Si tu peux m’entendre mon frère, est-ce que tu peux juste nous laisser entre nous ?”, implore presque Nadeshot. “On est en train de jouer à un jeu vieux de sept ans, on essaye de s’amuser un peu.”

“Quiconque est en train de fermer nos lobbys, nous en éjecter, je veux que tu saches que tu es juste un p*tain de crétin. La définition même. Qui de mentalement sain voudrait ruiner des mecs qui cherchent juste à s’amuser un mardi soir sur Black Ops 2, sept ans plus tard ?”

Petit moment de répit, les huit joueurs ont à un moment donné pu se retrouver ensemble dans le lobby et lancer leur première partie. Comme tout le monde s’y attendait, le niveau était au rendez-vous, tout comme l’ambiance, pour le peu que cela à duré.

Alors qu’ils commençaient à bien s’amuser sur cette première carte, Mako a été retiré de la partie, remplacé par un hacker. “Laisse nous juste jouer une p*tain de partie,” ne peut s’empêcher de hurler Nadeshot. “On n’en demande pas trop”.

Même avec des lobby privés et tous les joueurs apparaissant hors-ligne, difficile de ne pas voir que la soirée était gâchée. Quoi qu’ils essayent, ces hackers arrivaient toujours à revenir et à interrompre la partie.

“Tout ce qu’on cherchait à faire c’était de jouer à Black Ops 2 et faire revivre ces jours glorieux… mais des crétins ont été obligés de ruiner ça. Stupide.” résume ainsi Nadeshot dans un tweet.

Alors que tout le monde attend désormais la présentation du multijoueur de Black Ops Cold War ce mercredi 9 septembre, on ne peut qu’espérer que des solutions drastiques seront prises à l’égard de ces tricheurs qui, années après années continuent de sévir et de gâcher la vie des honnêtes joueurs.

Chargement...