Warzone : Des mesures prises contre les hackeurs sur console - Dexerto.fr
Call of Duty

Des mesures radicales prises contre les hackeurs sur console dans Warzone

Publié le: 10/Jul/2021 14:14

by Martin Thibaut

Partager


Activision a commencé à s’attaquer aux supposés hackeurs sur console dans Warzone. Effectivement de nombreuses vidéos partageant ces hacks sur YouTube ont été supprimées.

Bien que Warzone reste l’un des jeux les plus populaires à l’heure actuelle, les joueurs doivent subir une exposition à la triche quasi permanente.

La majorité des tricheurs semble opérer sur PC, et vous les rencontrerez sur console dans les lobbies en crossplay. Malgré tout de nombreux hacks sont arrivés sur console, sans parler des injecteurs de scripts de plus en plus répandus.

Site de crash satellite Warzone
Activision
Malgré la popularité de Warzone, les hacks et les tricheurs continuent de se déchaîner sur Verdansk.

Une guerre contre les tricheurs sur console dans Warzone

Des vidéos de ces tricheurs en action ont donc commencé à se répandre. Les joueurs se sont rapidement élevés contre le problème, allant même jusqu’à directement demander à Activision d’intervenir.

Publicité

Il semblerait que leurs suppliques aient été entendues puisque Activision a maintenant commencé à intensifier la lutte contre ces tricheurs. En effet, peut après ces campagnes de la communauté, Activision acommencé à retirer ces vidéos publicitaires.

“Activision est maintenant au courant des tricheurs sur console et va probablement lancer une stratégie pour s’en débarrasser”, a déclaré AntiCheatPD, un compte anti-triche sur Twitter, qui a initialement signalé les vidéos. “Ils ont commencé à fermer les chaînes YouTube qui font de la publicité pour les tricheurs, c’est une très bonne chose pour la communauté”.

Si les vidéos ont été supprimées, un certain nombre de sites de triche sont toujours en activité, vendant leurs hacks et proposant même des essais gratuits. Cependant, les sites spécifiques à Warzone sont toujours limités au PC, pour le moment.

Publicité

Les développeurs ont déclaré à plusieurs reprises qu’ils avaient l’intention d’intensifier leur lutte contre la triche. Ils ont en effet banni plus de 500 000 comptes pour tricherie, mais la bataille est toujours en cours.