Des employés travaillant sur Warzone licenciés en masse - Dexerto.fr
Call of Duty

Des employés d’Activision travaillant sur Warzone licenciés en masse

Published: 4/Dec/2021 21:06

by Isabelle Thierens

Share


Le personnel chargé de l’assurance qualité de Warzone doit apparemment faire face à des changements soudains. En effet, selon un tweet d’un employé de Raven Software, un certain nombre de testeurs ont été licenciés après des mois de promesses d’augmentation.

Raven Software est le principal développeur chargé du plus gros titre de Call of Duty, Warzone. Et l’équipe, qui a repris la gestion du battle royale d’Infinity Ward, serait en train de subir quelques ajustements.

Selon l’Associate Community Manager de Raven, l’équipe QA avait reçu confirmation qu’Activision Blizzard avait prévu des augmentations pour eux.

Advertisement

Au lieu de cela, le 3 décembre, il semble que “des membres précieux de l’équipe ont été convoqués à des réunions et ont appris qu’ils étaient licenciés.”

Des testeurs QA de Warzone licenciés en chaîne ?

Comme l’explique le Community Manager, “les amis du service d’assurance qualité de Raven se sont vu promettre, pendant des mois, qu’Activision travaillait à une restructuration salariale pour augmenter leurs salaires.”

Ce serait théoriquement une bonne nouvelle. Surtout pour une entreprise qui fait face à des réactions négatives face au traitement de ses employés ces derniers temps.

Malgré cela, il semblerait que l’opposé se soit produit. Effectivement le tweet révèle qu’un certain nombre d’employés de l’assurance qualité seraient maintenant licenciés.

Advertisement

Un grand nombre de personnes ont réagi à ces tweets avec colère et déception. Mais également des éloges pour la prise de parole du community manager.

Lorsque l’un d’entre eux a dit qu’il espérait qu’il ne serait pas renvoyé à cause de cela, il a répondu qu’il “n’espère pas”, mais qu’il devait “partager” les problèmes auxquels sont confrontés ses anciens collègues.

Dans d’autres tweets, il a expliqué que ces licenciements vont faire peser plus de travail sur les épaules du personnel restant.

Pour l’instant, on ne sait pas vraiment pourquoi ces licenciements ont eu lieu. Ni même comment le travail d’assurance qualité sera remplacé. En particulier lorsque l’on sait que Warzone est sur le point de lancer sa première nouvelle carte depuis sa sortie.

Advertisement