L'exécution d'un tricheur sur Warzone devient virale - Dexerto.fr
Call of Duty

L’exécution d’un tricheur sur Warzone devient virale

Publié le: 1/Sep/2021 21:44

by Isabelle Thierens

Partager


Les joueurs de Warzone sont tellement à bout de nerfs face à l’affluence des tricheurs sur le battle royale, qu’une vidéo où l’on peut voir un tricheur se faire exécuter est devenue virale.

Ce n’est malheureusement un secret pour personne, l’un des plus gros problèmes de Warzone est sans conteste les nombreux tricheurs qui sévissent sur le battle royale, empoisonnant le quotidien des joueurs.

Au fil des saisons les développeurs ont multiplié les initiatives pour lutter contre ce fléau, malheureusement aucune n’a réellement porté ses fruits.

Alors que les joueurs commençaient à s’inquiéter pour le prochain titre de la franchise, les développeurs semblent s’être décidés à passer à la vitesse supérieure. En effet, lors du reveal de Vanguard, ils ont annoncé l’arrivée d’un tout nouveau système anti-triche.

Publicité

Activision
Les tricheurs sont présents sur Warzone depuis le lancement du jeu.

Malheureusement en attendant de pouvoir en bénéficier, les joueurs n’ont d’autre choix que de se contenter des vagues de bans. Heureusement, il arrive que certains événements viennent ensoleiller leur journée, leur faisant oublier ne serait-ce qu’un instant l’omniprésence des tricheurs sur le battle royale.

Le clip d’un tricheur annihilé sur Warzone devient viral

Un internaute a partagé sur Reddit sa rencontre avec un tricheur, qui a été l’occasion pour lui de se défouler un peu.

Après avoir aperçu au loin un tricheur, notre héros du jour s’est fait un malin plaisir de l’humilier, l’achevant d’une bien cruelle manière. En effet il s’est glissé derrière lui en catimini et l’a exécuté.

Publicité

La vidéo de cette mise à mort est rapidement devenue très populaire, accumulant plus de 1 400 votes positifs en moins de 24 heures et plusieurs dizaines de commentaires.

De nombreux joueurs se sont exprimés pour féliciter le joueur, en particulier sur le fait qu’il ait cherché à prouver qu’il s’agissait bien d’un tricheur, contrairement à d’autres publications où les joueurs n’avaient fait que pointer du doigt qu’il s’agisse d’un tricheur.

En attendant de pouvoir bénéficier de l’anti-triche promis par les développeurs, son action a probablement libéré de nombreux joueurs de Warzone de leurs vieux démons.

Publicité