Call of Duty

Les joueurs de Warzone fulminent face au retour massif des tricheurs

by Isabelle Thierens

Partager


Alors qu'Activision poursuit avec acharnement sa croisade contre les tricheurs qui sévissent sur les différents Call of Duty, les joueurs affirment que les tricheurs sont toujours légion sur Warzone, nuisant au bon déroulement de chaque partie.

Depuis les débuts de Warzone, Activision et Infinity Ward ne cessent de jouer au chat et à la souris avec les tricheurs. Au fil des mois ils ont multiplié les stratagèmes pour venir à bout de ce fléau qui met à rude épreuve la patience des joueurs, mais rien n'y fait.

Advertisement

À chacune de leurs actions, les choses semblent réglées de prime abord, mais ce n'est hélas que le calme avant la tempête. Régulièrement les joueurs de Warzone se plaignent du retour des tricheurs, qui semblent sévir dans absolument chaque partie.

Infinity Ward

Alors qu'Activision venait de fermer un nouveau site de triche, les joueurs ont cru enfin voir la lumière au bout du tunnel, mais malheureusement ce n'était qu'une illusion.

Advertisement

Les hackers envahissent de nouveau Warzone

Encore une fois l'accalmie n'aura été que de courte durée, de nombreux joueurs rapportant depuis quelques jours que les tricheurs sont revenus et ruinent à nouveau les parties des joueurs.

Les joueurs de Warzone se plaignent à nouveau des tricheurs sur Warzone
CivChris, Reddit

Les témoignages de joueurs à bout de nerfs se multiplient sur Reddit, affirmant tous qu'il y a une recrudescence de triche sur Warzone.

"Je ne peux pas compter le nombre de fois au cours de la semaine dernière où j'ai eu une partie ruinée par un tricheur", raconte par exemple un internaute.

Advertisement

Les commentaires contre les tricheurs se multiplient sur Reddit
rolandassassin, Reddit

Un autre, sur PS4, a déclaré qu'il avait rencontré un certain nombre de tricheurs après avoir activé le crossplay, affirmant de fait que les serveurs PC étaient devenus "le paradis de l'aimbot". Une déclaration qui n'est pas sans précédent.

En effet de nombreux joueurs sur console ont confié avoir préféré désactivé le crossplay que d'affronter une légion de tricheurs.

Bien que l'on ne sache pas ce qui pourrait être à l'origine de cette augmentation apparente du nombre de tricheurs, l'une des rumeurs les plus en vogue suggère que l'un des sites bannis par Activision serait parvenu à revenir d'entre les morts.

Advertisement

Jusqu'ici Infinity Ward a procédé à de multiples vagues de ban, au succès mitigé au vu du nombre de joueurs innocents qui semblent en avoir fait les frais, et à présent que le problème se pose de nouveau, les joueurs les exhortent à trouver une solution.