Les avions de combat sont de retour sur Warzone

Warzone PacificActivision

Alors que les mois continuaient de s’écouler sans que les avions de combat ne donnent signe de vie, ne laissant que peu d’espoir concernant un éventuel retour, voilà qu’à la surprise générale ils ont été réintroduits sur Warzone à l’occasion du lancement de la Saison 4. 

Lors du lancement de Warzone Pacific des avions de chasse et des bombardiers ont été introduits sur le battle royale, plongeant plus que jamais les joueurs dans l’ambiance de la Seconde Guerre mondiale.

Cependant, ces avions de combat ont rapidement été considéré comme beaucoup trop puissants par la communauté. De nombreux joueurs en abusaient pour augmenter leur K/D et gagner des parties en un tournemain, à tel point que certains ont même fini par être bannis pour ça.

L’article continue après la publicité

La situation a tellement dégénéré qu’en mars dernier, Raven Software a déclaré qu’ils avaient été désactivés le temps qu’ils “enquêtent sur le problème”. Depuis, ça a été le silence radio, jusqu’à ce que la Saison 4 fasse ses débuts, marquant le retour des avions de combat sur le battle royale.

Les avions de combat reviennent finalement dans Warzone

En fin de compte, les avions de combat ont été absents pendant 16 semaines au total. Alors que tout le monde pensait qu’ils ne reviendraient jamais faute de pouvoir être équilibrés, les développeurs leur ont fait faire un retour surprise dans le cadre du lancement de la Saison 4.

L’article continue après la publicité
WarzoneActivision
Les avions avaient disparu de Warzone depuis le 4 mars.

Au début, les avions étaient exclusifs à Vanguard Royale, mais dans la mise à jour de la Saison 2 Rechargée, ce mode avait été supprimé. Désormais, ils sont accessibles à travers toutes les playlists standard de BR dans Caldera.

Bien qu’ils ne sont pas supposés être aussi puissants qu’auparavant, ils resteront toujours une force avec laquelle il faut compter. Reste à voir s’ils ne seront pas à nouveau la proie de bugs divers et variés.