Call of Duty

Le compte Warzone de Symfuhny est bloqué suite à un potentiel hack

by Gaston Cuny

Partager


Mason 'Symfuhny' Lanier, streamer populaire de Warzone, pense que son compte Call of Duty a peut-être été piraté, à la suite de plusieurs tentatives infructueuses de connexion lors de son stream Twitch du 23 septembre.

Suite à la montée initiale de Symfuhny en tant que joueur professionnel de Fortnite ces dernières années, il est depuis devenu l'un des créateurs de contenu les plus actifs du battle royale de Call of Duty, Warzone.

Advertisement

Symfuhny a déjà connu des tonnes de succès sur le nouveau jeu et a même battu certains records de kills, mais il est resté confus et inquiet après avoir été exclu de son compte le 23 septembre.

Infinity Ward
Infinity Ward

Alors que certains clips de gameplay bizarres de Symfuhny ont déjà conduit les fans à l'accuser de tricherie, il semble maintenant que son compte ait réellement disparu, mais pour une raison complètement différente.

Advertisement

Le streamer a révélé lors de sa diffusion qu'il avait rencontré des problèmes lors de la tentative de connexion, soupçonnant que son compte Call of Duty aurait pu être piraté.

"Lorsque je me connecte à Activision avec mon Battlenet, il veut juste que je crée un nouveau compte", a-t-il expliqué, "cela ne fonctionnera pas, mon compte n'y est absolument pas".

"Je veux juste créer un nouveau compte et jouer tout de suite", a-t-il admis.

Advertisement

Le streamer a révélé ses frustrations face à la situation, ajoutant qu'il voulait juste jouer à nouveau à Warzone, "Je ne sais pas si c'est une interdiction ou si quelqu'un m'a piraté mais ça craint un peu parce que je veux juste jouer."

Pour l'instant, le streamer n'est toujours pas sûr de la cause de l'interdiction et a temporairement créé un nouveau compte Activision pour jouer, jusqu'à ce que plus d'informations sur son compte soient révélées.

Les problèmes de compte de Symfunhy surviennent également après des allégations selon lesquelles plus de 500 000 comptes CoD avaient été compromis à la suite d'une violation de données présumée, mais Activision a nié que cette violation ait eu lieu.

Advertisement