Call of Duty

Le classement des armes les plus populaires sur Warzone en Novembre

Publié le: 1/Déc/2020 21:06

by Martin Thibaut

Partager


Bien que novembre pour beaucoup ait pu marquer l’arrivée de Black Ops Cold War et donc un exode sur ce nouveau jeu, Warzone reste toujours incroyablement populaire.

Au fil du temps, certaines armes sont devenues plus ou moins populaires à mesure que la méta de Call of Duty: Warzone change, et bien que certaines armes semblent être des choix réguliers dans la plupart des paquetages, comme le fusil d’assaut Kilo 141 ou la mitraillette MP5, il y a en fait beaucoup de variations entre les joueurs.

Publicité

Alors que la mise à jour de Warzone du 10 décembre approche à grands pas et que les joueurs s’attendent à voir un mélange de genre sur le thème de Black Ops Cold War se dirigeant ainsi vers la battle royal, nous pourrions voir la méta des armes changer très rapidement.

Donc, avant que les joueurs ne commencent à apporter leurs fusils tactiques AUG et Krig 6 AR à Verdansk, jetons un coup d’œil aux armes de Warzone les plus populaires en novembre.

Grâce au site Web de statistiques Lootshare , nous connaissons les choix d’armes exactes et les paquetages complets qui dominent le plus Warzone.

Activision
Le Kilo 141 est devenu l’arme la plus populaire en Novembre.

1. Kilo 141

  • Bouche: Suppresseur monolithique
  • Canon: Singuard Arms 19.8 ”Prowler
  • Optique: Optique VLK 3.0x
  • Accessoire canon: Commando Foregrip
  • Chargeur: Chargeur de 60 cartouches

2. MP5

  • Canon: Suppresseur intégral monolithique
  • Crosse: FTAC pliable
  • Accessoire canon: Merc Foregrip
  • Chargeur: Chargeur de 45 cartouches
  • Poignée arrière: Bande poignée pointillés

3. Grau 5.56

  • Bouche: Suppresseur monolithique
  • Canon: Tempus 26,4 ″ Archange
  • Laser: Laser Tac
  • Accessoire canon: Commando Foregrip
  • Chargeurs: Chargeur de 60 cartouches

4. Kar98k

  • Bouche: Suppresseur monolithique
  • Canon: Singuard Custom 27,6 ″
  • Laser: Laser Tac
  • Optique: Lunette de tireur d’élite
  • Crosse: Peigne Sport FTAC

5. CR-56 AMAX

  • Bouche: Suppresseur monolithique
  • Canon: ZRK Zodiac S440
  • Optique: Optique VLK 3.0x
  • Accessoire canon: Commando Foregrip
  • Chargeurs: Chargeur de 45 cartouches
Lootshare
Les armes populaires ont connu quelques changements, notamment le CR-56 AMAX grimpant dans le classement.

Ainsi, nous avons vu des changements intéressants dans les choix d’armes sur Warzone les plus populaires en septembre. Le fusil Kar98k marskman est officiellement devenu le fusil de sniper préféré des joueurs, dépassant le HDR qui tombe du top cinq, étant remplacé par le fusil d’assaut CR-56 AMAX.

Publicité

Nous avons également vu l’Origin sortir du top huit pour la première fois depuis que les fusils à pompe sont devenus des armes dominantes dans la méta, ce qui signifie qu’avant le R9-0 en 12e, il n’y a plus aucun fusil à pompe.

Il sera intéressant de voir comment l’intégration de Black Ops Cold War affectera ces statistiques, mais heureusement, nous n’aurons plus à attendre trop longtemps pour le savoir.

Call of Duty

Sur Warzone une nouvelle vague de ban s’abat sur les tricheurs

Publié le: 23/Fév/2021 17:34

by Martin Thibaut

Partager


Les développeurs de Warzone, Raven Software, ont confirmé qu’ils avaient lancé une autre grande vague de ban. Elle concerne les joueurs qui avaient triché et utilisé des logiciels tiers dans le battle royale avant la saison 2.

Depuis sa sortie en mars dernier, Warzone s’est consolidé avec Apex Legends et Fortnite comme l’une des offres de premier plan sur le marché du battle royale.

Publicité

Le jeu devient de plus en plus complet, mais un gros problème est apparu: la triche. Les wallhacks, aimbots, ainsi que les autres bugs et exploits sont légion sur Warzone.

Une chose dont les fans se plaignent, à juste titre, de plus en plus finissant même parfois par se détourner de Warzone. Les développeurs ont donc lancé suite à cet exode un mouvement pour débarrasser des tricheurs, déployant de grandes vagues de ban à différents moments.

Publicité
Warzone à la troisième personne
Activision
Malgré la popularité de Warzone, les tricheurs et les bugs sont toujours légion à Verdansk.

Début février, les développeurs ont lancé des vagues de ban qui aurait éliminé plus de 60000 tricheurs.

La question d’un anti-cheat stable et effectif plane toujours, malheureusement aucune avancée conséquente n’ont été publiées par les développeurs à ce niveau.

« Nous avons dit qu’il y en aurait plus … Une autre nouvelle vague de ban a été lancée sur #Warzone », ont tweeté les développeurs le 22 février, sans donner à nouveau le montant exact du nombre de tricheurs qui avaient été touchés.

Publicité

Bien sûr, la nouvelle ravit les joueurs, mais il y a des choses que beaucoup aimeraient voir changer. Il y a encore des plaintes concernant des armes surpuissantes, des accessoires trop puissants et différents autres bugs dans le jeu.

Il reste à voir si ces vagues de ban vont continuer maintenant qu’il y en a eu trois en deux semaines. Ou si un système automatique efficace est mis en place pour gérer la situation.