Call of Duty

L'ancien joueur pro KiLLa affirme que "tout le monde est sous Adderall" dans la scène e-sport de Call of Duty

by Ludovic Quinson
EsportsNation / MinnPost

Partager


L'ancien joueur professionnel et champion du monde de Call of Duty, Adam 'KiLLa' Sloss, a récemment parlé de l'utilisation omniprésente de l'Adderall dans la scène e-sport et de la façon dont ce médicament a provoqué sa fin de carrière.

Ce n'est un secret pour personne, l'un des plus gros points négatifs de la scène e-sport et en particulier dans Call of Duty, est l'utilisation incontrôlée et répandue d'Adderall.

L'Adderall est un médicament d'ordonnance qui est principalement destiné à traiter les patients atteints de trouble d'hyperactivité et de la narcolepsie. Cependant, sa capacité à accélérer les temps de réponse et les réflexes a de plus en plus séduit les joueurs professionnels au fil des années, au point que le médicament est utilisé dans presque tous les événements de jeu compétitifs.

Pills Regaway
L'Adderall est un médicament d'ordonnance qui est principalement destiné à traiter les patients atteints de trouble d'hyperactivité.

S'adressant au Washington Post à ce sujet, KiLLa a révélé que de nombreux acteurs de la scène CoD consomment ce médicament depuis plusieurs années.

Publicité

Selon le champion du monde 2013, ce n'est pas quelque chose dont on parle, car ce n'est un secret pour personne.

"Personne n'en parle parce que tout le monde en prend", a-t-il affirmé. "Témoin ? Oui, très souvent et beaucoup en prend pour être honnête. C'est un problème majeur."

MLG
KiLLA a déclaré qu'il a arrêté la compétition CoD en partie parce qu'il n'a pas pu "suivre" l'utilisation intensive d'Adderall.

KiLLa a également révélé que l'Adderall était "une grande raison" pour laquelle il a cessé la compétition dans les premiers mois de 2019. Il a déclaré que l'utilisation généralisée du médicament était quelque chose qu'il ne pouvait pas "suivre".

Publicité

Comme le souligne l'article du Washington Post, Call of Duty n'est qu'une des nombreuses scènes d'e-sport majeures qui souffrent de la surutilisation d'Adderall.

Le joueur pro de CS: GO, Kory "Semphis" Friesen, le joueur de l'Overwatch League Timo "Taimou" Kettunen et l'ancienne star de Gears of War, Jimmy "HighDistortion" Moreno ont tous affirmé que leurs scènes e-sport respectives avaient également le même problème.