Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 08/06/18

JulienBRK propose plusieurs mesures pour améliorer l'e-sport sur Black Ops 4

JulienBRK propose plusieurs mesures pour améliorer l'e-sport sur Black Ops 4

Call of Duty a toujours été un cas à part sur la scène e-sport avec un nouvel opus tous les ans et un jeu à l'origine tourné vers les joueurs "casu".

Prenez League of Legends, Counter-Strike, Dota, StarCraft, Hearthstone, Overwatch ou tous les autres jeux majeurs de la scène e-sport internationale, à l'exception de FIFA. Tous ont le point commun d'être un jeu unique ou dont les opus sortent à plusieurs années d’intervalle et tous donnent la priorité à leur aspect compétitif.

Publicité

Call of Duty apparaît donc comme un OVNI qui doit adapter ses règles à la compétition et bannir de nombreux éléments du jeu de base pour être compatible avec la pratique de l'e-sport. De plus, chaque année les joueurs doivent s'adapter à un jeu totalement différent dont le gameplay n'a parfois rien à voir avec le précédent (le passage aux jetpacks entre Ghosts et Advanced Warfare ou le retour au sol entre Infinite Warfare et WW2).

Par conséquent, les modes de jeu utilisés en compétition et leurs règles évoluent constamment et restent aujourd'hui encore totalement perfectibles. C'est d'ailleurs également le cas du circuit professionnel qui a été mis en place par Activision depuis Black Ops 3 et qui peine encore à trouver son format idéal.

Publicité

Si nous n'avons pour le moment pas encore une idée assez précise de ce à quoi ressemblera Black Ops 4 en compétition pour faire des plans sur la comète, la saison prochaine sera sans aucun doute charnière pour l'e-sport Call of Duty qui connait de fortes difficultés depuis quelques années.

Certaines personnalités de la scène ont ainsi déjà proposé des solutions afin d'améliorer l'aspect compétitif du jeu, comme c'est le cas du caster Julien 'BRK' Vanhove qui s'est exprimé à ce sujet sur Twitter ce jeudi 7 juin.

Publicité

Bien entendu, certaines de ces idées ont fait débat, notamment à propos de la suggestion de revenir à une victoire par deux rounds d'écart en SnD comme c'était le cas sur Black Ops 1. Certains pensent ainsi que cela ôterait le charme du round 11, mais surtout que cela risquerait de trop allonger la durée des matchs dans le temps, surtout dans des phases de tournoi comme l'open bracket où de nombreux matchs sont joués à la suite.

Des solutions peuvent cependant être trouvées comme limiter le nombre de rounds maximum (la limite était de 8 rounds gagnants sur BO1), ou de limiter cette règle aux plus gros matchs comme en CWL Pro League où l'emploi du temps est moins serré.

Publicité

Le fait d'enlever la capacité de tirer au porteur du drapeau en CTF a également porté à controverse étant donné qu'il est compliqué de couvrir totalement son coéquipier à trois joueurs contre quatre adversaires et qu'une "sneaky" pourrait rapidement mettre fin à sa course.

Ces propositions et celles concernant le format du circuit professionnel méritent cependant d'être étudiées et éventuellement testées afin de rendre Black Ops 4 plus compétitif que ses prédécesseurs et d'améliorer la dynamique de la saison e-sport qui présente actuellement assez peu d'intérêt pour les fans, notamment en Europe.

Lire plus sur :
Black Ops 4