Un joueur se lie d'amitié avec un enfant harcelé sur Warzone - Dexerto.fr
Call of Duty

Un joueur se lie d’amitié avec un enfant de 11 ans harcelé sur Warzone

Publié le: 20/Jul/2021 15:42

by Antoine Sanchez

Partager


Call of Duty Warzone compte plus de 100 millions de joueurs, mais un joueur a réussi à capturer ce moment réconfortant avec un enfant de 11 ans qui a été harcelé sans arrêt par des joueurs plus âgés.

Alors que Warzone est envahi par les bugs et les hackers, nous oublions parfois qu’il existe des joueurs occasionnels qui veulent simplement s’amuser.

Verdansk peut à coup sûr faire naître des émotions fortes, qu’il s’agisse d’une victoire en 1v4, d’une chute carrément drôle ou d’un trash-talking dans le jeu. Il est raisonnable de se laisser emporter par l’action, mais il est parfois bon de respirer un peu et de se souvenir de la diversité des joueurs.

Publicité

Dans une vidéo qui a fait les gros titres sur Reddit, on rappelle aux joueurs de Warzone que Verdansk compte quelques soldats innocents. La toxicité et le trash talk font partie du jeu, mais “Quzga” s’est lié d’amitié avec un enfant de 11 ans et, ce faisant, a prouvé pourquoi certaines personnes devraient se calmer sur l’intimidation.

Un joueur de Warzone se lie d’amitié avec une victime d’harcèlement

Ce post Reddit de Quzga a atteint le sommet du subreddit Warzone après avoir capturé le moment où un jeune joueur raconte à son coéquipier comment il a été intimidé par d’autres joueurs.

Vous pouvez entendre dans le clip que le jeune a dit qu’il a eu des coéquipiers qui l’ont piégé. Il a été obligé de donner ses armes à ses alliés qui ne lui ont rien racheté quand ils avaient assez d’argent pour le faire. Il dit que cela l’a rendu triste et qu’il a supprimé Warzone pendant une période.

Publicité

Quzga a ensuite répondu à son premier message en disant que les autres coéquipiers lui avaient dit de se taire, alors il a pris les choses en main pour parler au jeune joueur et lui apprendre certaines choses sur Warzone.

La réaction de l’enfant de 11 ans va vous faire fondre. Selon Quzga, le jeune garçon a dit qu’il était la première personne qui n’était pas méchante avec lui. Certes Warzone n’est pas supposé être fait pour des enfants aussi jeunes, mais cela doit-il encourager la méchanceté gratuite pour autant ?

La communauté a répondu au message en demandant l’identifiant Activision du joueur pour qu’ils puissent l’ajouter et remporter des victoires ensemble à Verdansk.

Publicité

D’autres joueurs ont également grandement félicité Quzga pour ses actions, comme un utilisateur Reddit qui a déclaré : ” C’était un beau moment, merci de mettre ça en avant. En tant que joueur et père de famille, je sais à quel point les jeux en ligne peuvent être toxiques.”