Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 05/06/18

Un joueur professionnel de la Team Kaliber accusé de racisme

Un joueur professionnel de la Team Kaliber accusé de racisme
Guillaume Duris / Dexerto

Le joueur Call of Duty de la Team Kaliber, Maurice 'Fero' Henriquez est sous le feu des critiques depuis qu'un ancien clip de la saison BO3 a refait surface.

Avant d'atteindre ses 18 ans l'année dernière, Fero était un joueur amateur très prometteur sur la scène Call of Duty, particulièrement connu dans la communauté Recherche et Destruction.

Publicité

A cause des restrictions d'âge, il ne pouvait cependant pas avoir accès au circuit professionnel, mais il s'était tout de même fait un nom et son arrivée était attendue. Ce n'est donc pas une surprise, maintenant qu'il a 19 ans, de le voir dans une équipe du standing de la Team Kaliber, qualifiée pour la CWL Pro League.

Mais comme pour beaucoup de jeunes joueurs, si son niveau de jeu ne peut pas être remis en cause, il n'en va pas de même pour ses aptitudes en communication, avec déjà quelques dérapages à son actif.

Publicité

Avant de rejoindre la Team Kaliber, dans le tweet qui annonçait son passage au statut de F/A, agent libre, il avait utilisé le "n-word", "nigger", particulièrement tabou aux États-Unis, en citant une chanson de Drake.

Mais plus grave encore, ce clip posté sur Reddit ce mardi 5 juin et tiré d'un de ses streams, supposément pendant la saison Black Ops 3 entre 2015 et 2016. Dans celui-ci, il est pris d'un accès de rage après avoir été tué et déclare qu'il ne jouera plus jamais avec des personnes noires tout en utilisant à nouveau le "n-word".

Publicité

"Je ne jouerai plus jamais avec des p****** de n***** mec. Je blacklist littéralement les personnes noires des money 8s, je m'en fous. Tout ce qu'ils font c'est flank, c'est tellement stupide."

Si ce clip posté anonymement provient bien de la saison Black Ops 3, Fero était alors âgé de 16/17 ans. Malgré tout, certaines personnes ont estimé que son jeune âge n'était pas une excuse et que le joueur les avait déçu.

"Ouch. Je suis devenu un fan de Fero pendant son retour sur Ghosts en 2017 et je le suis depuis, mais ça c'est assez dur à défendre. Il sera intéressant de voir comment la CWL/tK gère ça. Nous voyons des tweets racistes de la part d'athlètes une fois qu'ils sont recrutés et leurs carrières ne sont jamais ruinées à cause de ça. Espérons que ça lui servira de leçon et je suis convaincu qu'il a déjà pris en maturité depuis ce clip. Après avoir regardé ses streams pendant un certain temps, je ne l'aurais jamais qualifié de raciste vu qu'il semble aimer beaucoup de culture noire et qu'il est lui-même une minorité, c'est donc assez surprenant de voir ça. La seule excuse que je lui donne c'est qu'il devait avoir 15 ans dans ce clip, et au moins personnellement je n'avais jamais eu un point de vue ou une opinion politique ou quoi que ce soit d'établi à cet âge là. Mais cela reste assez inexcusable et il doit assumer et apprendre de ça. Je trouve aussi assez bizarre que quelqu'un ressorte un clip datant d'il y 3 ou 4 ans. On dirait que quelqu'un veut lui faire du mal."

"Mince c'est pas bon. Ce n'est pas comme s'il avait juste dérapé ou quoi, il y est allé en profondeur. Je sais que ce n'est qu'un moment, mais il n'empêche que si une personne vient dire des choses comme ça c'est une terrible personne."

"Mon dieu... Pour parler sérieusement, la communauté CoD a un problème avec la sur-utilisation du n-word."

Cette affaire montre également que peu importe ce qui est dit sur internet, que ce soit en stream ou sur les réseaux sociaux, ne disparaît jamais et peut toujours être déterré, même des années plus tard.

Lire plus sur :
Fero, Team Kaliber