Un joueur pro Warzone accusé de triche lors d'un tournoi - Dexerto.fr
Call of Duty

Un joueur pro de Warzone accusé de triche lors d’un tournoi à 100 000$

Published: 10/Mar/2022 14:50

by Ludovic Quinson

Share


Un récent tournoi Warzone doté d’un cashprize impressionnant de 100 000$ a rapidement sombré dans le chaos lorsqu’un joueur pro a été accusé de triche après la publication d’un clip particulièrement suspect qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Au cours des dernières semaines, un joueur Warzone nommé “Shifty” a été accusé à plusieurs reprises de triche. L’ancien joueur professionnel de la Call of Duty League qui est maintenant devenu streamer pour ROKKR, Rasim “Blazt” Ogresevic, a notamment mené la charge accusatrice contre lui.

Et le 8 mars, ces allégations ont atteint un point culminant lorsqu’un certain nombre d’autres joueurs pros et streamers ont rejoint Blazt afin d’affirmer que Shifty trichait lors du tournoi Caldera Challenge.

Advertisement

Avec environ 15 000$ en jeu lors de cette étape des qualifications et 100 000$ au total, les enjeux de ce tournoi étaient évidemment élevés.

C’est pourquoi toutes les précautions nécessaires ont été prises afin de vérifier si un joueur utilise une quelconque triche.

Et rapidement, de sérieux doutes ont été émis au sujet de Blazt suite à un clip durant lequel il effectue un kill relativement suspect.

Un joueur pro de Warzone accusé de tricherie dans un tournoi de 100 000$

Dans le clip de Blazt qui a fait le tour des réseaux sociaux, nous pouvons voir que le réticule de Shifty se téléporte brusquement afin de s’accrocher sur un ennemi à longue distance.

Advertisement

La réaction de Blazt à court clip a été simple et explicite : “COMMENT CET HUMAIN PEUT-IL FAIRE ÇA AVEC UNE MANETTE ??????“.

Bien que Shifty n’ait pas remporté cette étape du tournoi, il a cependant obtenu le meilleur K/D de celui-ci : 13.32.

Cependant, d’autres joueurs ne sont pas convaincus par ce clip comme l’ancien pro de la CDL qui est maintenant l’un des meilleurs joueurs de Warzone, Thomas ‘Tommey’ Trewren, qui estime que ce clip n’est pas une preuve définitive.

Comme Tommey l’explique, ce clip n’est pas suspect, car celui-ci comporte un “saut d’images, ce qui signifie qu’il en a perdu quelques-unes dans OBS“.

Advertisement

Il précise également que la frappe à dispersion s’est téléportée sur la minimap de Shifty, ce qui prouve que le moment de verrouillage durant lequel il cible l’ennemi est étrange en raison d’un problème de streaming.

Alors que certains joueurs ont rétorqué que les sauts d’images peuvent être causés par des hacks, Blazt a en fait une autre façon de résoudre le débat.

Dans une série de DM qui ont fuité, l’ancien pro a suggéré que la seule façon pour Shifty de prouver son innocence est de jouer sur son ordinateur à 6 000 dollars avec une toute nouvelle manette. Mais pour le moment, aucune réponse officielle n’a été communiquée par Shifty.

Advertisement