Call of Duty

Un joueur pro se fait bannir de Twitter pour une raison complètement délirante

par Cyril Pomathiod

Partager


Le joueur professionnel de Call of Duty Cuyler "Huke" Garland a vu son compte Twitter bannit pour une raison étrange, juste après son 19ème anniversaire.

Pour se retrouver banni de Twitter, il faut généralement le vouloir. La plupart du temps, les comptes sont sanctionnés pour des infractions aux règles sur le copyright, ou lorsqu'un ou plusieurs tweets controversés se retrouvent massivement reportés par la communauté.

Pourtant, Huke n'a ni indigné les twittos, ni plagié quoi que ce soit. Le joueur, fraîchement recruté par les Dallas Empire à l'orée de la Call of Duty League, a été banni car il était trop jeune pour utiliser Twitter. Le problème... c'est qu'il a 19 ans.

Publicité

Publicité

C'est son coéquipier Clayster qui a fait remonter cette information dans un tweet récente :

LMAO mon gars @Huke a été suspendu pour avoir "moins de 13 ans"

Si l'on pourrait croire à une blague... il n'en est rien. Le compte de Huke est introuvable.

Publicité

Cette erreur de liée à la limitation d'âge de Twitter est pourtant déjà arrivée à d'autres personnalités ou organisations. Fnatic, notamment, avait vu son compte Twitter banni en Août pour les mêmes raisons. Solary avait également été bloqué de cette façon... mais l'erreur était du côté de la structure française cette fois-ci.

Mais quelle est donc cette raison qui explique le ban de Huke ? La date de naissance indiquée sur le profil Twitter. En effet, il est nécessaire d'avoir au moins 13 ans pour crééer son compte Twitter. Ce que beaucoup d'utilisateurs ignorent, c'est que cette mesure s'applique également rétroactivement.

Dallas Empire
Dallas Empire
Huke jouera la Call of Duty League avec l'équipe Dallas Empire

Publicité

Huke, comme beaucoup de jeunes joueurs professionnels, a créé son profil Twitter avant ses 13 ans, en mentant sur sa date de naissance. Alors qu'il vient d'avoir 19 ans, le joueur s'est décidé à changer la date de naissance sur son profil pour que celle-ci corresponde enfin à son âge réel.

C'est à ce moment que Twitter est capable de faire le lien entre la date de création du compte et la date de naissance, même si celle-ci est modifiée des années plus tard. C'est ce processus qui explique qu'on peut être banni car on a "moins de 13 ans" à un âge bien plus avancé ! S'il ne fait aucun doute que Twitter va rapidement rendre son compte à Huke, ce dernier aura tout de même payé sa petite tricherie effectuée plus de 6 ans plus tôt.

Publicité