Les hackers auraient déjà vaincu l'anti-cheat de Vanguard - Dexerto.fr
Call of Duty

Les hackers auraient déjà vaincu l’anti-cheat de Vanguard avant sa sortie

Published: 15/Oct/2021 15:48

by Martin Thibaut

Share


Le nouvel anti-cheat de Call of Duty: Vanguard, RICOCHET, a été dévoilé le 13 octobre. Malheureusement en l’espace d’une journée, les hackers de Warzone l’auraient déjà vaincu après une importante fuite des fichiers du logiciel.

Warzone est un paradis pour les tricheurs depuis sa sortie. En effet le battle royale est infesté de tricheurs qui s’acharnent à ruiner les matchs avec des aimbots, des wallhacks et autres outils infâmes.

Avec l’arrivée de CoD: Vanguard, Activision a donc dévoilé son nouveau système anti-triche RICOCHET.

Avec celui-ci, selon le groupe de surveillance Anti-Cheat Police Department, Activision avait enfin une chance de lutter contre les pirates. Mais une fuite d’un pilote pourrait leur faire perdre la guerre avant même qu’elle ne commence.

Advertisement

Un pilote de l’anti-cheat RICOCHET de Vanguard a été leaké

Selon le compte twitter Anti-Cheat Police Department, les hackers sont déjà en train d’inverser RICOCHET après la fuite du pilote.

Les développeurs P2C sont déjà en train de l’inverser, c’est très mauvais”, prévient le groupe.

Si RICOCHET est déjà en train d’être disséqué, les pirates auront une longueur d’avance pour préparer le lancement de Vanguard. Ainsi que , bien entendu, l’implémentation de l’anti-cheat dans Warzone.

D’autant plus qu’en parlant avec un ingénieur, il a été déterminé que le pilote n’a “rien de spécial” et n’était pas bien protégé.

Advertisement

“Ce pilote sera facilement contourné, ce qui m’inquiète le plus, c’est la faible protection dont il dispose”, a ajouté le groupe de surveillance.

Les hackers de Warzone n’ont pas peur de RICOCHET

Effectivement, dans des messages partagés par Anti-Cheat PD, les vendeurs de hacks ont expliqué qu’il n’y aurait pas d’augmentation de prix. Qui plus est les produits existants supporteront Vanguard et Warzone malgré la mise en place de RICOCHET.

“Les développeurs de hacks n’ont pas peur de l’anti-cheat RICOCHET. La plupart des hacks fonctionnent déjà au niveau kernel depuis très longtemps”, écrit le groupe.