Les employés travaillant sur Warzone en grève alors que les licenciements continuent

Martin Thibaut
Warzone Caldera
Activision

Juste avant le lancement de la maj Pacific de Call of Duty: Warzone, une grève de l’équipe d’assurance qualité des développeurs a été annoncée. Aujourd’hui, 17 jours plus tard, leurs revendications sont apparemment toujours ignorées malgré les problèmes de qualité du jeu.

Ce n’est pas un secret que Warzone a beaucoup de bugs. Rien que la semaine dernière, des stations d’achats ont provoqué des plantages et des joueurs de console ont envisagé de prendre leur “retraite”.

Alors que les joueurs sur les réseaux sociaux sont prompts à critiquer les développeurs. Ces derniers ne semblent pas très heureux non plus. Quelques jours avant le lancement de Pacific, il a été révélé qu’un certain nombre de testeurs d’assurance qualité avaient été licenciés. Et ce malgré les promesses antérieures de meilleurs salaires.

Puis, par solidarité, environ 40 testeurs QA ont décidé de protester contre ces licenciements le 6 décembre. Aujourd’hui, 17 jours plus tard, les développeurs expliquent qu’ils sont toujours en grève. En effet, leurs demandes n’ont pas été satisfaites, et ils n’ont obtenu aucune réponse.

Les testeurs qualité de Warzone toujours en grève

“Nous sommes en grève depuis près de 17 jours maintenant, sans aucune réponse à notre demande.” La revendication en question ici est que les testeurs QA qui ont été licenciés soient “réintégrés”.

Sans réponse d’Activision, il semble que les travailleurs vont entamer leurs vacances tout en restant en grève. On ne sait pas ce que cela signifie pour le jeu et son équipe de test actuelle, mais rien de positif ne peut sortir d’un licenciement pareil.

La motivation initiale présumée de la grève était que l’on avait demandé aux testeurs QA de déménager à Madison, dans le Wisconsin. Leur promettant également un emploi à temps plein après leur travail contractuel ce qui ne s’est finalement pas avéré vrai pour un certain nombre d’employés.

Alors que Warzone continue à patcher les problèmes et à faire des ajustements, les fans ont fait savoir qu’ils voulaient plus de correctifs (surtout sur console).

Pour l’instant, on ne sait pas si l’équipe d’assurance qualité sera en mesure d’apporter ces corrections avant les vacances. Et, on peut se demander combien de temps cette grève durera sans qu’Activision ne réagisse.

Chargement...