Dr Disrespect donne son avis sur l'anti-cheat de Warzone - Dexerto.fr
Call of Duty

Dr Disrespect donne son avis sur Ricochet, l’anti-cheat de Warzone

Publié le: 18/Oct/2021 16:19

by Cyril Pomathiod

Partager


Le nouvel anti-cheat de Warzone : Ricochet, est au centre de tous les débats. L’incontournable streamer Dr. Disrespect a donné son avis sans filtre sur cet outil sensé sauver Warzone.

De tous temps, les jeux vidéo compétitifs ont dû faire face au problème des tricheurs. Et lorsqu’on évoque les titres les plus vérolés par le cheat, il est difficile de passer à côté du cas d’école qu’est le Battle Royale d’Activision.

En effet, Call of Duty: Warzone compte une quantité astronomique de cheaters, qui n’ont que l’embarras du choix lorsqu’il s’agit de choisir comment ruiner la partie du reste du lobby. En effet, des dizaines de sites proposent des logiciels à bas prix permettant de profiter d’un avantage considérable en jeu. Du wallhack à l’aim assist, les joueurs peu scrupuleux pullulent et Activision comme Raven Software ont bien du mal à faire front.

Publicité

Néanmoins, tout pourrait changer avec la mise en place de Ricochet, le tout nouvel anti-cheat censé enfin lutter efficacement contre ce fléau. Cet outil attendu comme la salvation de Warzone est au centre de la communication de Raven Software depuis des semaines, et les développeurs ne cessent de vanter ses mérites.

Dr. Disrespect explique son scepticisme vis à vis de Ricochet

Néanmoins, tout le monde est loin d’être convaincu par l’efficacité de ce nouvel anti-cheat. Parmi les sceptiques, on retrouve notamment le célèbre streamer Dr Disrespect, qui ne cache pas sa méfiance vis à vis de Ricochet.

Quelles sont les chances selon vous que leur logiciel anti-cheat fonctionne ? Une partie de moi pense que c’est une manoeuvre de communication. On va croiser les doigts, hein, croisons les doigts.

Comme beaucoup de joueurs qui ont passé des milliers d’heures sur Warzone, le Doc semble profondément espérer que Ricochet sera à la hauteur du portrait qu’en dressent Activision et Raven Software.

Publicité

Si cet anti-cheat est effectivement capable de détecter et de punir rapidement nombre de tricheurs, on peut s’attendre à ce que Warzone finisse par sortir de ce cette situation délicate qui dégoûte de nouveaux joueurs chaque jour.

Aujourd’hui, beaucoup de joueurs pensent encore que Ricochet ne sera pas une solution suffisante pour lutter contre la triche sur Warzone. À chaque nouvelle mesure, les cheaters trouvent de nouveaux moyens de ruiner des parties en toute impunité… espérons qu’Activision et Raven Software parviennent enfin à trouver la solution miracle !