Dr Disrespect juge les développeurs de Warzone d'ignorants - Dexerto.fr
Call of Duty

Dr Disrespect affirme que les développeurs de Warzone sont ignorants

Publié le: 8/Jul/2021 17:20

by Antoine Sanchez

Partager


Le Dr Disrespect n’a pas manqué de faire part de ses frustrations à l’égard de Call of Duty Warzone ces derniers temps, mais dans son dernier excès de rage, il a exigé que Raven Software organise une réunion pour que lui-même puisse réparer le jeu.

Ce n’est pas un secret de dire que Dr. Disrespect a eu sa part de problèmes avec Warzone dans ce début de Saison 4. Il a même supplié les autres développeurs de créer de nouveaux battle royales pour qu’il puisse quitter le navire.

Cependant, un point clé en particulier a été mis en évidence ces derniers temps.

Publicité

La “pire erreur du jeu“, selon le Doc, n’est autre que l’amélioration de l’atout Silence de mort de Warzone. Il a suffi à provoquer l’abandon de nombreuses parties de Dr Disrespect au cours des dernières semaines. Si l’on ajoute à cela l’expérience du mode Solo, qu’il a également fortement critiquée, on peut dire qu’il est au point de rupture sur le jeu..

La seule façon d’aller de l’avant semble être que Doc règle lui-même les problèmes, a-t-il affirmé lors d’une intervention sur YouTube le 7 juillet dernier.

Publicité

Je vais leur dire tout ce dont ils ont besoin pour réparer ce jeu“, a déclaré Doc au début de sa dernière intervention. Après être mort au début d’une partie en solo lors de son stream “Turbo Tuesday”, il n’a pas tardé à s’en prendre à nouveau au battle royale.

Croyez-moi, d’un point de vue créatif, [Raven Software n’est] même pas proche du Champions Club. Nous sommes à un tout autre niveau, je corrigerais ce jeu juste comme ça“, a-t-il affirmé, tout en claquant des doigts.

Si Doc avait droit à “une seule grande réunion” avec “un seul tableau blanc“, il a assuré qu’il pourrait résoudre les plus gros problèmes du jeu aujourd’hui.

Publicité

“Ils ne savent pas ce qu’ils font et ils ont abandonné”, a-t-il crié.

Juste quelques petits changements, des implémentations faciles. Personne ne veut du silence de mort dans ce pu***n de jeu, ce serait la première chose que j’écrirais sur ce tableau blanc. Je leur ferais gagner des millions, la population de ce jeu reviendrait.

Très vite, son discours est interrompu par la sonnerie de son téléphone portable. Ce n’est autre qu’un assistant administratif de Raven Software au bout de l’appareil qui tente de le joindre.

L’assistante essayait d’organiser une réunion directement avec le “gars de l’audio”, mais Doc ne voulait rien savoir.

Au lieu de cela, il lui a dit de “rappeler quand vous aurez la tête du studio”, exigeant une réunion en bonne et due forme avant de raccrocher.

Publicité

Reste à savoir si Doc obtiendra ou non un rendez-vous avec les développeurs de Warzone. Mais il est persuadé qu’une simple discussion pourrait remédier à certains maux du jeu.