L'un des plus gros hacks de Warzone a été réduit à néant - Dexerto.fr
Call of Duty

Le développeur d’un des plus gros hacks de Warzone ferme définitivement ses portes

Publié le: 14/Jul/2021 8:37

by Martin Thibaut

Partager


Activision a remporté une victoire massive contre les tricheurs. En effet le développeur à l’origine d’un nouveau hack émergent de Warzone sur console a annoncé qu’il en arrêtait le développement.

Ce hack, qui se serait bientôt répandu sur console aurait été une véritable plaie. Il aurait permis d’obtenir un aimbot, un wallhack et même une forme d’invincibilité. Il aurait utilisé le machine learning pour amplifier ses effets au fur et à mesure et devenir plus précis avec le temps.

À l’origine, le piratage a été mis en lumière par le compte tweeter Anti-Cheat Police Department.

Publicité

Activision a donc pris des mesures et a commencé à supprimer les chaînes YouTube qui faisaient la promotion de ce hack auprès des joueurs.

Warzone hack
Activision
Les hackers sont un des plus gros problèmes de Warzone.

La fin prématurée d’un des plus gros hack de Warzone

Le développeur des hacks a annoncé qu’il fermait ses portes à la “demande” d’Activision.

“Je ne développerai plus ou ne donnerai plus accès à des logiciels qui pourraient être utilisés pour exploiter leurs jeux”, a écrit le développeur. “Mon intention n’a jamais été de faire quoi que ce soit d’illégal”.

Le développeur a poursuivi que le hack n’a jamais été entièrement publié. Tout le matériel promotionnel l’annonçait comme “à venir”.

Publicité

“Ce type de technologie présente d’autres avantages réels en matière d’assistance, par exemple, en pointant une webcam sur soi, on pourrait contrôler des mouvements sans utiliser de membres. Malheureusement, en raison de son impact négatif potentiel, je ne la développerai pas davantage.”

La nouvelle de l’arrêt du hack est une excellente nouvelle, surtout lorsque l’on considère que son utilisation ne s’étendait pas seulement à Warzone et que n’importe quel jeu sur console aurait pu être en danger.

“Activision a fait savoir très clairement qu’ils ne plaisantent pas, ils ont foncé droit dedans et l’ont empêché de se propager ou de décoller“.

Publicité

Bien que cette victoire dans une bataille contre la triche soit une solide victoire, la guerre continue. Plus récemment, un couple de nouveaux hacks donne aux joueurs des drones illimités.

Alors que d’autres hackers offrent à des utilisateurs aléatoires tous les camouflages et accessoires de fusils.

Activision a encore beaucoup de pain sur la planche !