Call of Duty

Une deuxième arme "pay-to-win" a été ajoutée dans Black Ops 4

by Jules Serrurier

Partager


Les développeurs de Call of Duty: Black Ops 4 , Treyarch, ont été accusés d’avoir commis la même erreur encore une fois avec une nouvelle arme pay-to-win, ajoutant une arbalète apparemment "surpuissante" accessible en payant des caisses.

Si vous êtes un joueur habitué de Black Ops 4, cette histoire ressemblera peut-être à un déjà vu, car en juin, Treyarch devait se débarrasser d'une autre de ses armes, la Stingray.

Advertisement

Les joueurs ont déploré ses dégâts incroyables, en particulier avec le mod opérateur, ce qui avait pour effet de vaincre un adversaire en deux coups seulement.

Il semble que les développeurs n'ont pas encore appris de leurs erreurs, car le dernier ajout au jeu est de nouveau une arme qui ne peut être acquise que par la chance de l'ouverture d'une caisse.

Advertisement

Le 16 juillet, un joueur a posté une vidéo de la nouvelle arbalète "Reaver C86" en action, démontrant qu'elle détruirait le robot en mode Safeguard, en quelques secondes à peine - beaucoup plus rapidement que toute autre arme en est capable.

Le fan a posté "L'arbalète du Reaver C86 détruit le robot Safeguard SI RAPIDEMENT. Littéralement, c'est game-changer !"

Click To Expand

Les autres joueurs sont clairement d'accord, les utilisateurs se souvenant de l'épisode précédent avec la Stingray : "Ils ont commis exactement la même erreur avec la StingrayLa seule arme obtenable dans les caisses est surpuissante."

Advertisement

Un autre a écrit "Vous avez finalement résolu ce problème sur la Stingray après un mois et maintenant vous faites la même chose, une semaine plus tard ? Treyarch est tout simplement incompétent."

Treyarch répond aux plaintes concernant le Reaver C86

Heureusement, un développeur de Treyarch était sur place pour accuser la réception du message, remerciant un autre utilisateur de l'avoir tagué dans le fil Reddit.

Cependant, le développeur n'a pas précisé si les problèmes d'équilibrage de l'arme seraient résolus.

Advertisement

T