Call of Duty

Des nerfs pour l’AS VAL et SP-R 208 arrivent dans Warzone

Publié le: 7/Oct/2020 21:11

by Ludovic Quinson

Partager


Infinity Ward a récemment confirmé qu’un prochain patch va nerf les armes AS VAL et SP-R 208, qui causent des problèmes majeurs à la fois pour les joueurs du multijoueur de Modern Warfare et de Warzone.

Les fans de Call of Duty sont toujours avides de voir de nouvelles armes ajouter sur Warzone lors de la sortie d’une nouvelle saison.

Publicité

Cependant, les ajouts de nouvelles armes peuvent parfois poser des soucis. En effet, vous ne savez pas toujours comment elles vont fonctionner tant qu’elles ne sont pas entre les mains de l’immense base de joueurs, et il faut souvent les ajuster par la suite.

Concernant les nouvelles armes de la saison 6, celles-ci se sont révélées particulièrement problématiques. La combinaison de la vitesse, de la puissance et de la précision du SP-R 208 en tant que fusil de sniper ont très vite frustré de nombreux joueurs.

Et pour ce qui est de l’AS VAL, cette arme s’est rapidement montrée capable de tirer à travers des surfaces illimitées, grâce à son chargeur à 10 cartouches qui lui permet de passer à travers six murs avec facilité sur des cartes comme celle de St Petrograd.

Sans surprise, les fans de Warzone et de Modern Warfare ne se sont donc pas montrés particulièrement très satisfaits de ces nouvelles armes.

Heureusement, Infinity Ward a écouté toutes les plaintes des joueurs et a récemment révélé qu’une solution est en préparation afin de résoudre ces problèmes pour ce qui sera probablement la dernière saison de Modern Warfare.

Publicité

Ashton Williams, responsable de la communication d’Infinity Ward a récemment tweeté que non seulement les développeurs ont l’intention d’équilibrer ces armes, mais qu’ils ont déjà créé les mises à jour nécessaires et qu’ils les testent avant leur sortie.

« Nous avons actuellement un patch en cours de test qui permet de régler les armes AS VAL et SP-R 208. Nous le publierons dès que possible. »

Alors que le correctif est en cours d’élaboration, Williams n’a pas donné une date de sortie confirmée pour le patch. Ces choses peuvent souvent être retardées à cause de nouveaux bugs qui surgissent à la suite de l’arrivée d’un correctif.

Quoi qu’il en soit, nous avons maintenant la confirmation que des correctifs sont en cours pour ces deux armes. Vous allez seulement devoir faire preuve d’encore un peu de patience.

Call of Duty

Emotion après le meurtre au Brésil de SOL, joueuse pro sur CoD Mobile

Publié le: 24/Fév/2021 10:55 Modifié le: 24/Fév/2021 11:00

by Martin Thibaut

Partager


Une joueuse pro de CoD Mobile au Brésil nommée Ingrid «SOL» Oliveira Bueno da Silva aurait été assassinée par un autre joueur de la scène e-sport.

SOL, qui n’avait que 19 ans au moment de sa mort, ne faisait que commencer sa carrière dans l’esport et jouait avec l’équipe Mobile FBI de Call of Duty (Fantastic Brazil Impact).

Publicité

Le 23 février, plusieurs sources, dont ESPN Brésil , ont rapporté que SOL avait été retrouvée poignardée à mort au domicile d’un autre joueur de CoD Mobile connu sous le nom de Guilherme «Flashlight» Alves Costa à Pirituba, São Paulo, Brésil.

Selon certaines informations, il a rencontré SOL en ligne et, après avoir été arrêté, il a avoué le meurtre, disant aux enquêteurs qu’il l’avait planifié à l’avance.

Publicité

Dans une vidéo postée du suspect en cours d’arrestation, on peut l’entendre dire, selon les traductions, «Ma santé mentale est tout à fait en forme» et «Je voulais faire ça», tout en étant menotté par la police, souriant à la caméra.

Alves Costa aurait également mis en ligne une vidéo du crime auprès de divers groupes avec lesquels il avait l’habitude d’interagir, notamment gamerselite.codm sur Instagram.

Une déclaration publiée par le groupe et traduite par Dexerto indique que juste après avoir commis le crime, le meurtrier présumé a publié une vidéo de celui-ci dans leur groupe WhatsApp, tout en incluant un discours de haine contre les chrétiens, qui a été rapidement remis à la police.

Publicité

Le meurtrier l’aurait tué après avoir planifié un acte de terrorisme dans une église proche avec elle. Il a justifié son acte en expliquant qu’elle avait finalement renoncé à leur plan.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @gamerselite.codm

SOL a été tuée le lundi 22 février, mais la nouvelle de l’incident tragique a commencé à se répandre sur les réseaux sociaux le lendemain après que l’organisation brésilienne CoD Jaguares Gaming lui ait publié un hommage sur Twitter.

«C’est avec une profonde tristesse que Jaguares Esports souhaite de la force à la famille de SOL et à l’équipe du FBI Esports», ont-ils écrit. «Nous sommes tous en deuil. Repose en paix et que justice soit faite. »

Alors que la nouvelle a éclaté, des hommages ont afflué pour SOL de la scène esport brésilienne, y compris de sa propre équipe, FBI Esports.

On ne sait actuellement pas quelle peine Alves Costa encourt ou recevra pour le crime. Espérons que cette histoire tragique tire la sonnette d’alarme autour du nombre effarant d’homicides commis au Brésil chaque année.