Des leaks de Warzone suggèrent qu'un event "Peste" clôturera la saison 2 - Dexerto.fr
Call of Duty

Des leaks de Warzone suggèrent qu’un event « Peste » clôturera la saison 2

Publié le: 4/Mar/2021 9:19

by Isabelle Thierens

Partager


Si l’on se fie à de récentes fuites au sujet de Warzone, il semblerait que les joueurs vont avoir droit à une fin de saison explosive, avec un nouvel événement, «Peste» qui proposera aux joueurs de «sauver Verdansk».

Au vu des derniers événements, tout porte à croire que les joueurs vont bientôt avoir à faire leurs adieux à Verdansk. On ne va pas se mentir, le fait que des zombies ont fait leurs premiers pas sur la carte et que les silos nucléaires s’ouvrent n’augure rien de bon.

Alors que les zombies prennent rapidement le contrôle de la carte, un événement nucléaire pourrait bien être le seul moyen de les arrêter. Un certain nombre de fuites antérieures avaient mentionné ce cas de figure qui semble à présent se confirmer avec une récente fuite de fichiers audio.

Publicité

Activision
Les zombies semblent être la raison pour laquelle Verdansk sera bombardé à la fin de la saison 2.

Selon les informations partagées par « ZestyCoDLeaks », un tout nouvel événement appelé « Peste » pourrait signer la fin de la saison 2, poussant les joueurs à faire équipe pour défendre Verdansk contre les hordes de morts-vivants.

Verdansk vivrait ses dernières heures ?

« Verdansk est envahi, reprenez-le contrôle », peut-on entendre dans les fichiers vocaux en fuite, suggérant une bataille finale contre les morts-vivants. Les joueurs auraient à nettoyer les « zones de peste » à travers Verdansk avant de s’exfiltrer. En cas d’échec, les conséquences seraient plus désastreuses que jamais.

«Verdansk est perdu. Mettez-y fin.», peut-on entendre après une tentative ratée dans le mode. Sans surprise face à ce cas de figure une explosion nucléaire serait la seule option restante pour éradiquer les zombies. « Extraction annulée, arrivée de l’arme nucléaire pour Verdansk. »

Publicité

À contrario, un succès de la mission permettrait à l’équipe de s’exfiltrer vers une nouvelle zone, qui pourrait être la fameuse carte attendue pour la saison 3 de Warzone.

Bien sûr, comme toujours ces informations sont à prendre avec des pincettes. Rien n’indique que de tels événements verront bel et bien le jour. Après tout, la saison 2 vient tout juste de commencer et bien que les fuites semblent toutes conduire à la même fin explosive, les développeurs peuvent toujours changer leur fusil d’épaule.

Quoi qu’il en soit, si l’événement « Peste » est bien de mise, la situation sur Verdansk devrait au fil des jours sacrément se détériorer.

Publicité