Des joueurs de Modern Warfare 2 seraient bannis sans raison

Modern Warfare 2Activision

Le lancement de Modern Warfare 2 a malheureusement été entaché par un certain nombre de problèmes. Après l’apparition de multiples bugs dévastateurs, des joueurs ont signalé que leurs comptes avaient été bannis à tort.

Après des semaines de battage médiatique, dès le premier jour, de nombreux joueurs se sont précipités sur Modern Warfare 2 pour découvrir ce que vaut le dernier opus de la série Call of Duty.

Cependant, de multiples ombres sont rapidement venues obscurcir le tableau. Qu’il s’agisse de bugs, de crashs, ou de l’interface utilisateur qui est d’ores et déjà considérée comme la “pire interface de l’histoire de Call of Duty”, le lancement de Modern Warfare 2 est loin d’avoir été sans heurts.

L’article continue après la publicité
Modern Warfare 2Activision
Modern Warfare 2 a fait ses débuts le 28 octobre.

Qui plus est, ces problèmes ne concernent que ceux qui sont parvenus à accéder au jeu. Il semblerait que plusieurs bannissements ont été prononcés à l’encontre de joueurs qui affirment n’avoir rien fait qui mérite une telle sanction.

Des joueurs de Modern Warfare 2 signalent de faux bans

Tout est parti d’un tweet où il a été demandé si les joueurs de Modern Warfare avaient eu ou non des problèmes de faux bannissement. En un rien de temps les réponses se sont multipliées, à tel point que l’auteur du tweet, Jake Lucky, a dû demander aux internautes d’arrêter de lui envoyer des messages privés en raison de la quantité de joueurs qui lui demandaient de l’aide pour annuler leurs bans.

L’article continue après la publicité

Un certain nombre de joueurs se sont également exprimés sur Reddit, avec comme fer de lance le message d’un joueur qui disait : “J’ai un peu peur de jouer au jeu maintenant, au vu de la fréquence de ces faux bannissements. À gauche et à droite, je vois des gens se faire bannir sans raison”.

Les faux bannissements sont difficiles à diagnostiquer en raison du nombre de véritables tricheurs qui circulent. Les efforts pour améliorer l’efficacité de RICOCHET, l’anti-triche de Call of Duty, semblent avoir permis d’améliorer la situation sur Warzone avant la sortie de Modern Warfare 2. Il a également donné des nouvelles encourageantes sur le dernier CoD, avec des milliers de tricheurs bannis avant même qu’il ne soit lancé.

L’article continue après la publicité

Bien sûr plusieurs joueurs ont tenté de faire appel, exposant leur cas sur Reddit ou sur Twitter, mais pour l’heure il semblerait qu’ils n’aient pas eu la chance de récupérer leurs comptes. À l’heure où sont écrites ces lignes, Infinity Ward n’a pas encore répondu aux réclamations liées à ces comptes vraisemblablement bannis à tort.