Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 18/06/18

CWL Anaheim Jour 3 - Les Red Reserve si proches de l'exploit

CWL Anaheim Jour 3 - Les Red Reserve si proches de l'exploit
MLG

La CWL Anaheim s'est terminé la nuit dernière avec une nouvelle victoire des Rise Nation, la troisième de la saison, devant des malheureux Red Reserve.

Rise Nation s'impose très clairement comme l'équipe la plus régulière de cette saison WW2. Trois victoires en événements majeurs (Atlanta, Seattle et Anaheim), deux troisièmes places (NOLA et Birmingham) et seulement deux contre-performances avec un top 13/16 à la CWL Dallas, le premier événement de la saison, et un top 7/8 aux Playoffs de CWL Pro League S1.

Publicité

Ils avaient également terminé largement à la première place de leur Groupe en CWL Pro League S1 et sont bien partis pour rééditer cette performance en S2 avec déjà six victoires en sept matchs.

Mais si les Rise Nation ont une fois de plus confirmé leur domination sur WW2, ils ont fait face à une très forte résistance de la part d'une équipe européenne qui n'en finit plus de surprendre, les Red Reserve.

Publicité

Clairement la meilleure équipe européenne cette saison, les Red Reserve ont réalisé un tournoi exceptionnel en remportant tous les matchs de leur poule, puis leur deux premiers matchs de winner bracket avant de tomber une première fois de justesse contre Rise, de battre Luminosity pour accéder à la Grande Finale, de remporter le premier BO5 avant de finalement laisser échapper une fois de plus le titre dans le second.

A une seconde près, les choses auraient même pu être totalement différentes puisque lors de la finale winner bracket ils menaient 2-1 et sont passés tous proches de remporter un HP Ardennes qui leur aurait permis d'accéder directement à la Grande Finale, mais les Rise ont réussi à égaliser dans la toute dernière seconde de cette map qui s'est jouée au temps et qui a donc été rejouée, une première à ce niveau de compétition cette saison.

Publicité

Tout comme à la CWL Atlanta en mars, les Rise terminent donc à une cruelle deuxième place. Il leur faudra cependant laisser cette déception derrière eux pour se reconcentrer sur la CWL Pro League S2 qui reprendra dès le mardi 26 juin prochain et dans laquelle, à l'instar des Rise, ils occupent pour le moment la première place du Groupe A avec six victoires pour une seule défaite.

L'autre très bonne surprise de cette CWL Anaheim, plus grande encore peut-être, nous vient d'une autre équipe britannique, Unilad. Tout comme l'équipe de son frère jumeau, Wuskin et ses coéquipiers ont terminé à la première place de leur poule et ont donc intégré le winner bracket où ils ont remporté leur premier match contre FaZe avant de s'incliner contre les futurs champions Rise, puis dans le loser bracket contre Luminosity pour terminer à une magnifique quatrième place.

Publicité

Mais avant ce match de l'élimination, les Unilad ont réussi l'exploit d'éliminer les OpTic Gaming avec une victoire 3-2, round 11 en loser bracket. Une performance qui fait terminer les OpTic sur un top 5/6 toujours aussi décevant. Cela fait maintenant 10 mois que le Green Wall ne s'est pas imposé en LAN.

Les Splyce ont également une fois de plus déçu en s'inclinant au quatrième round du loser bracket contre Mindfreak pour terminer sur un top 9/12. Nous noterons par contre la très bonne performance des deux équipes australiennes, Mindfreak et Tainted Minds. Ces derniers ont d'ailleurs effectué une grosse remontée du loser bracket, du premier au cinquième tour en éliminant Regal Morituri, Epsilon, Team Envy et Echo Fox avant de finalement s'incliner contre OpTic.

Enfin, pour la toute première fois cette saison, les équipes de CWL Pro League ont toutes respecté leur statut en terminant dans le top 16, à l'exception des Epsilon, top 17/20.

Vous pouvez retrouver le classement complet de la CWL Anaheim sur notre article dédié. La compétition reprendra donc le mardi 26 juin prochain avec la CWL Pro League S2.