Un criminel en fuite arrêté grâce à une sortie pour acheter Call of Duty - Dexerto.fr
Call of Duty

Un criminel en fuite arrêté grâce à une sortie pour acheter Call of Duty

Publié le: 6/Mar/2021 9:16

by Cyril Pomathiod

Partager


Un criminel anglais échappé de prison n’a pas résisté à l’appel de Call of Duty. Les policiers l’ont arrêté alors qu’il sortait de sa cachette pour acheter Black Ops Cold War.

Le confinement est parfois dur à vivre, même pour les criminels en cavale. Heureusement, les jeux vidéo sont là pour nous aider à faire passer le temps ! L’histoire insolite du jour nous vient tout droit du Royaume Uni, où un prisonnier en fuite nommé Clint Butler a pris des risques démesurés pour mettre la main sur Black Ops Cold War.

En novembre 2020, Clint Butler s’échappait de la prison HMP Spring Hill de Buckinghamshire. Mis derrière les barreaux pour vol et possession d’armes à feu – entre autres – le criminel devait purger une peine de 17 ans de prison.

Publicité

Néanmoins, Butler finira par s’échapper en novembre 2020. Alors que les forces de l’ordre le cherchaient depuis des mois, le fugitif a finalement refait surface quelques mois plus tard pour une raison surprenante.

Quand un criminel risque sa liberté pour un jeu Call of Duty

Le 13 janvier, en plein confinement, deux officiers de police ont remarqué deux hommes au comportement suspect dans la rue. Selon les agents, les individus auraient changé de direction après les avoir aperçus.

Les officiers se sont approchés des suspects en leur demandant ce qu’ils faisaient dans la rue durant le confinement. L’un des hommes aurait alors répondu :

Je viens acheter le nouveau Call of Duty parce que je ne supporte plus le confinement

L’un des deux policier a précisé qu’il souhaitait voir les papiers des deux suspects, après que l’un d’entre eux – qui s’avèrera être le fugitif – donne des explications peu convaincantes à sa présence. Plutôt que de présenter un justificatif d’identité, Clint Butler a frappé l’un des policiers avant d’être neutralisé par du spray incapacitant, puis menotté.

Publicité

Finalement, Butler sera reconduit en prison, avec une extension de sa peine de 19 mois pour sa petite cavale et pour s’être attaqué à des officiers de police.

Clint Butler
West Midlands Police
Une petite sortie police qui aura coûté à Clint Butler sa liberté

La petite sortie shopping pour acheter Black Ops Cold War aura donc tourné au désastre pour Clint Butler. Le commissaire de police en charge du dossier n’a d’ailleurs pas caché sa surprise face à une tentative aussi risquée du fugitif :

La raison pour laquelle il a décidé risquer un retour en prison en prenant la décision idiote de venir en ville pendant le confinement avec un ami pour acheter un jeu vidéo reste un peu mystérieuse.