Confronté à un tricheur sur Warzone, un pro se moque de l'anti-cheat - Dexerto.fr
Call of Duty

Confronté à un tricheur sur Warzone, un pro se moque de l’anti-cheat

Publié le: 18/Feb/2021 14:09

by Isabelle Thierens

Partager


Malgré les efforts déployés par Activision pour lutter contre la prolifération de tricheurs sur Warzone, les joueurs qui continuent d’être confrontés à ce problème commencent à perdre espoir. 

Décidément, rien ne sera épargné aux joueurs de Warzone. Depuis les débuts du battle royale, Activision et Infinity Ward ne cessent de jouer au chat et à la souris avec les tricheurs.

Au fil des mois ils ont multiplié les stratagèmes pour venir à bout de ce fléau qui met à rude épreuve la patience des joueurs, mais rien n’y fait, c’est même presque pire qu’avant.

Publicité

Depuis le lancement de la saison 1 les choses se sont tellement dégradées que la majorité des joueurs s’inquiètent de l’avenir du jeu tandis que d’autres ont d’ores et déjà fait leurs valises.

tricheurs warzone call of duty Infinity Ward
Infinity Ward
Les hackers restent le plus gros problème de Warzone.

Le mécontentement des joueurs a atteint un tel point qu’Activison est sorti de son silence pour procéder à une nouvelle vague de bans tout en promettant des améliorations pour leur anti-cheat. Malheureusement, comme toujours ces mesures n’auront permis qu’une trop brève accalmie.

Les tricheurs sont toujours légion sur Warzone

Suite à cette annonce d’Activision, de nombreux fans espéraient que les choses allaient s’arranger. Certes ces 60 000 bans n’étaient qu’une goutte dans l’océan, mais au moins Activision semblait réagir et écouter ses joueurs. 

Publicité

Cependant, tout le monde sait à quel point il est facile de contourner l’anti-triche de Warzone. À tel point que certains hackers ne s’en cachent même pas, n’hésitant pas à expliquer à quel point il est facile de contourner le système actuel.

En conséquence, de nombreux streamers comme Thomas ‘Syndicate’ Cassell ne cessent de se heurter à des hackers lors de leurs lives.

«[Activision] n’a pas littéralement partagé un autre tweet en mode ‘nous sommes si fiers d’avoir procédé à une nouvelle vague de bans, et d’avoir intensifié notre anti-triche.’», a-t-il déclaré en contemplant un hacker faire son office, abattant tour à tour ses adversaires sans la moindre difficulté.

Publicité

Le streamer est presque resté sans voix lorsqu’il a vu le tricheur commencer à tirer sur son adversaire à travers le mur.

Le moins que l’on puisse dire est que pour l’instant, les efforts d’Activision pour débarrasser Warzone des tricheurs ne sont pas payants. Face à un tel constat, on ne peut qu’espérer qu’un anti-cheat plus robuste débarquera dans la saison 2 .