Combien de tricheurs sur Warzone ont été bannis jusqu'à présent ? - Dexerto.fr
Call of Duty

Combien de tricheurs sur Warzone ont été bannis jusqu’à présent ?

Publié le: 8/Avr/2021 10:38

by Isabelle Thierens

Partager


La croisade des développeurs pour endiguer l’affluence des tricheurs sur Warzone semble avoir pris de l’ampleur ces derniers mois, avec de multiples vagues de bannissements. Mais du coup, combien de comptes ont réellement été bannis du battle royale ?

Depuis le lancement de Warzone, les développeurs tentent de mettre fin au règne des tricheurs sur le battle royale, multipliant les stratagèmes, mais malheureusement nombre d’entre eux continuent de passer entre les mailles du filet.

À défaut de pouvoir compter sur un anti-triche digne de ce nom, les joueurs sont contraints de se contenter des vagues de bans occasionnelles de Raven Software. Si certaines ont été des plus drastiques, éliminant d’un seul coup des dizaines de milliers de tricheurs, en revanche beaucoup d’autres ont été assez insignifiantes.

Publicité

Activision
Les tricheurs sont un problème majeur sur Warzone depuis son lancement.

Néanmoins au vu du nombre de vagues de bans qui sont survenues ces derniers mois, l’on peut se demander combien de comptes ont été touchés en tout. Il est assez difficile de donner un chiffre précis, mais voici tout de même quelques pistes.

De multiples vagues de bans ont eu lieu sur Warzone

Après une assez longue période de silence tout au long de 2020, rythmée par de trop rares prises de parole, les développeurs ont enfin commencé à lever le voile en février 2021. Ils ont annoncé annoncé avoir banni 60 000 avant de promettre de diverses améliorations.

Officiellement, cette vague massive de sanctions a conduit le nombre total de comptes bannis à 300 000. Depuis lors, le couperet des développeurs est de nouveau tombé à différentes reprises sur les tricheurs.

Publicité

Bien que toutes ces vagues d’interdiction n’aient pas été accompagnées de détails spécifiques, cela donne tout de même une bonne idée du nouveau total atteint. Les plus récentes semblent avoir été assez mineures, ne bannissant que quelques milliers de comptes.

En revanche, le 23 mars 13 000 comptes ont été suspendus, et 15 000 de plus le 7 avril. En reliant toutes ces interventions, on peut avancer que Warzone se rapproche maintenant de la barre des 400 000 comptes bannis.

Bien évidemment, ce nombre évolue de jour en jour. Quoi qu’il en soit même si les développeurs ne lésinent pas sur les bans, les tricheurs sévissent toujours sur Verdansk, usant plus que jamais la patience des joueurs.

Publicité

S’ils ne parviennent pas à améliorer pas l’état de son battle royale, il pourrait finir par être victime d’un exode sans précédent.