Les cheaters de Warzone seraient de retour en force sur Caldera

Gaston Cuny
Call of Duty

Malgré l’arrivée de RICOCHET sur Call of Duty: Warzone Pacific, des joueurs ont signalé que les tricheurs n’en ont pas encore terminé avec le Battle Royale.

On ne peut pas nier que Warzone a connu un réel succès depuis son lancement en mars 2020, mais cela n’a pas empêché le nouveau battle royale de Call of Duty d’être infecté par de nombreux tricheurs et hackeurs en tout genre qui viennent ruiner vos parties sans arrêt depuis presque deux ans maintenant.

C’est pour ces raisons qu’Activision a annoncé l’arrivée d’un tout nouveau système anti-triche nommé RICOCHET qui a été implémenté il y a quelques semaines sur le jeu. De plus, Activision a pris des mesures légales contre des fournisseurs de logiciels de triche pour continuer leurs efforts.

Ricochet Warzone
Activision
L’anti-cheat RICOCHET devait enfin régler le problème des tricheurs sur Warzone.

Malgré tous les efforts déployés par les développeurs ces derniers mois, de nombreux signalements prouvent que la triche est encore belle et bien présente sur Warzone et que cela semble empirer depuis le début d’année 2022.

Sur Reddit, un joueur a déclaré qu’il rencontrait des cheaters dans presque chaque partie, il a ajouté : “J’ai trouvé 4 tricheurs depuis la nuit dernière. C’est vraiment ennuyant et je me pose des questions à propos de l’anti-triche. Qu’est-ce qui a changé ?”

“Est-ce que ça s’empire ?”

En réponse, d’autres joueurs ont nuancés ces propos en déclarant qu’ils n’ont jamais rencontré de tricheur depuis l’arrivée de Caldera, et que certains joueurs peuvent devenir paranoïaques et accuser n’importe quel bon joueur avec une bonne visée de tricher.

Nous espérons que ce ne sont que des mauvaises interprétations et que RICOCHET est réellement efficace pour que les tricheurs ne puissent pas repousser plus de joueurs qu’ils ne l’ont déjà fait sur Call of Duty: Warzone.

Chargement...