Call of Duty va débarquer sur la Nintendo Switch

Call of dutyActivision

Alors que le rachat d’Activision Blizzard est toujours en cours, Microsoft a annoncé avoir conclu un accord avec Nintendo et Valve pour garantir l’accès à la franchise Call of Duty sur Steam et sur Switch pendant 10 ans.

La popularité de la franchise d’Activision est indéniable. C’est l’une des plus grandes franchises du paysage vidéoludique, avec des millions et des millions d’acheteurs qui sont au rendez-vous à chaque nouvelle itération.

À l’origine, les différents opus n’étaient pas disponibles sur les consoles Nintendo. Au début, seuls les joueurs sur PC, PlayStation et Xbox pouvaient participer à cette aventure. Mais, en 2007, Call of Duty 4 a changé la donne en débarquant sur la Nintendo DS et la Wii.

L’article continue après la publicité

Cependant, tout s’est effondré après la sortie de Call of Duty : Ghosts en 2013 sur la Wii U, car la console de Nintendo à l’époque était en difficulté. Avec le succès fulgurant de la Nintendo Switch, de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer un portage sur la console hybride. Un rêve qui va devenir réalité. 

En effet, après avoir passé des mois et des mois en plein bras de fer contre Sony, à multiplier les pirouettes et les plaidoyers pour faire approuver le rachat d’Activision Blizzard par les autorités, en soulignant le bien-fondé de ce rachat, Microsoft a abattu une nouvelle carte, concernant cette fois l’élément central de cette acquisition : la franchise Call of Duty.

L’article continue après la publicité

La franchise Call of Duty va débarquer sur la Switch

“Microsoft a pris un engagement de 10 ans pour apporter Call of Duty à Nintendo suite à la fusion de Microsoft et d’Activision Blizzard King”, a annoncé Phil Spencer le 7 décembre. “Microsoft s’engage à aider à apporter plus de jeux à plus de gens, quelle que soit la manière dont ils choisissent de jouer”.

En plus de porter la franchise sur la Switch, le patron de Microsoft a également confirmé que les différents opus continueraient à être disponibles sur Steam. “Microsoft s’est engagé à continuer de proposer Call of Duty sur Steam simultanément à la Xbox après la fin de la fusion avec Activision Blizzard”, a-t-il ajouté.

L’article continue après la publicité

Étant donné que l’acquisition d’Activision Blizzard devrait être achevée au printemps 2023, on imagine que le portage concernera plutôt les prochains opus à venir.

Après avoir assuré que “Notre rachat apportera Call of Duty à davantage de joueurs et de plateformes qu’avant”, Brad Smith a profité de l’occasion pour porter un nouveau coup à Sony, après l’avoir comparé à “un loueur de DVD affolé par l’arrivée de Netflix” dans le Wall Street Journal. “Quand Sony voudra s’asseoir et discuter, nous serons heureux de conclure un accord de 10 ans pour la PlayStation également”, a-t-il déclaré.

L’article continue après la publicité