Call of Duty

Breszy : "prouver que j'ai ma place en pro" chez Paris Legion

par Cyril Pomathiod
Paris Legion

Partager


Après avoir passé le weekend d'inauguration de la Call of Duty League sur le banc des remplaçants de Paris Legion, le joueur français Breszy parle de son futur.

La pillule est difficile les fans français : le seul joueur français de la Call of Duty League, portant qui plus est les couleurs de Paris Legion, n'a pas joué un seul match.

L'équipe Call of Duty de Paris Legion
Paris Legion
Breszy est le seul joueur français à concourir dans la Call of Duty League

Si rien n'exclut la possibilité que Paul "Breszy" Breszynski retrouve sa place de titulaire dans le futur, ce dernier se dit "dégoûté" de ce choix de la structure qu'il vit comme un "échec". Durant une interview donnée durant le weekend d'inauguration de la Call of Duty League, le français s'est exprimé au micro de beIN eSports :

Publicité

"On a eu des semaines de tests, et l'équipe a décidé de me mettre de côté selon plusieurs raisons, c'est leur choix. Forcément je suis dégoûté parce que je le vis comme un échec, je pense que tous les joueurs vivraient la même chose. J'essaye de prendre ça comme une source de motivation en mode "Ok c'est pas grave  je vais faire les choses de mon côté". Je vais peut être faire faire une équipe et jouer amateur, faire le circuit amateur en essayant de prouver que j'ai ma place en pro et de dire "Ouais, je mérite ma place et je suis là".

Si rien n'est encore officiel à ce jour, on peut donc éventuellement s'attendre à voir Breszy s'écarter de Paris Legion, pour aller tenter sa chance dans un circuit e-sport au niveau certes moins élevé, mais où il aura l'occasion de prouver sa valeur et son talent.

Publicité

En ce qui concerne Paris Legion, l'équipe est sans aucun doute ravie des cinq joueurs mis en lice pour ces deux premiers matchs de Call of Duty League, durant lesquels KISMET, Zed, DenZ, Shockz et Louga ont fait forte impression, remportant deux victoires.