Un appel au nerf des attaques de mêlée dans Warzone ne fait pas l’unanimité

Martin Thibaut
Warzone PacificActivision

Les experts de Warzone JGOD et TrueGameData ont répondu aux appels au nerf de la communauté concernant les dashs des attaques de mêlée en disant qu’il n’est pas possible de corriger quelque chose qui n’existe pas.

Il existe de nombreux analystes de Warzone, mais aucun n’est plus fiable que JGOD et TrueGameData.

Ces deux-là définissent généralement la méta des armes professionnelles, trouvent des changements secrets et donnent des conseils pour améliorer le gameplay des joueurs. Aujourd’hui, ils ne sont pourtant “pas du côté de la foule”.

Lire aussi – Patch note MAJ Vanguard 7 avril : changement majeur des défis camo

Si vous avez passé un peu de temps sur Warzone, vous avez certainement eu votre part de morts “injustes” en mêlée. Le dash (déplacement instantané au corps à corps) a été un sujet de plainte important depuis la sortie de Warzone. D’innombrables appels à la réduction des dégâts à la distance que ces arment couvrent, les joueurs se sont fait entendre, mais leur demande ne peut être satisfaite.

JGOD et TrueGameData s’opossent au nerf des attaques de mêlée dans Warzone

En réponse à un message Twitter dans lequel un joueur demandait à Raven Software de “nerfer le dash de mêlée”, JGOD s’est moqué de la victime en affirmant que cette mécanique n’existait pas dans Warzone.

JGOD a catégorisé la vidéo comme de la “desync”. Pour les personnes qui ne le savent pas, la désynchronisation se produit lorsque le jeu n’enregistre pas correctement votre position sur la carte. Cela peut être dû à des problèmes de connexion Internet ou de serveur.

Cependant, lorsque cela se produit, vous remarquerez que vous avez l’impression d’être très loin de la personne qui donne l’impression de se téléporter. Mais en réalité, de leur côté, vous êtes synchronisé juste en face d’eux et cela semble complètement normal.

C’est un problème connu avec les points de vue des caméras dans Warzone, comme l’explique JGOD, il y a de nombreux cas de désynchronisation dans le jeu. Et ceux-ci conduisent à des combats particulièrement frustrants. C’est ce qui fait que beaucoup de joueurs se font toucher alors qu’ils ne devraient pas l’être sur leur écran.

warzone campeurActivision
Dans Warzone, les joueurs se plaignent régulièrement des attaques de mêlée.

TGD, un autre expert de Warzone, est intervenu et a soutenu JGOD en disant : “Je suis content que quelqu’un comprenne”. Il voit tous les jours des gens qui se plaignent de ce “bug”, mais en réalité, il s’agit d’un problème de désynchronisation qui ne peut pas être corrigé par une mise à jour.

Lire aussi – Les testeurs de Call of Duty: Warzone font plier Activision

Dans l’ensemble, les deux joueurs sont d’accord pour dire que le jeu a de sacrés problèmes de désynchronisation, mais que l’attaque de mêlée fonctionne comme prévue.

Chargement...