Activision répond enfin à la triche Warzone et promet des améliorations

Ludovic Quinson
Triche Warzone
Activision / Infinity Ward

Call of Duty : Warzone a enfin promis à ses joueurs des mesures d’anti-triche améliorées, alors que les frustrations de la communauté ne cessent de croître en raison de l’omniprésence des tricheurs dans toutes les parties du Battle Royale.

La première année de Warzone a été un succès total, regroupant des millions de joueurs dans le monde entier qui ont débarqué sur Verdansk et qui ont pu profiter de la deuxième tentative de Battle Royale CoD, après Blackout de Black Ops 4.

Cependant, certains aspects du jeu sont devenus des cibles de critiques. La force du SBMM et la prédominance des tricheurs dans les parties de tous niveaux sont les deux éléments les plus frustrants depuis le lancement du jeu.

Et ce qui a aggravé ces deux problèmes, c’est l’absence de réponse tangible de la part d’Activision. Les joueurs ont été incroyablement frustrés par le silence de la société milliardaire qui, selon eux, dispose de ressources plus que suffisantes pour résoudre le problème de la tricherie en mettant en place un système d’anti-triche solide.

Activision
Les tricheurs sont présents depuis le lancement de Warzone.

Bien qu’il n’y ait toujours pas eu d’annonce publique majeure d’un compte Twitter ou d’un membre de l’équipe dirigeante, un récent message publié dans le jeu promet des améliorations aux systèmes anti-triche du jeu, que beaucoup considèrent comme quasi inexistants actuellement.

Le message, mis en évidence par l’utilisateur Reddit “SSMKh” est intitulé “Les tricheurs ne sont pas les bienvenus”. La légende de l’image faite par l’utilisateur Reddit en dit long sur le scepticisme et les frustrations de la communauté : “Êtes-vous sûr de ça Activision ?”

Le message d’Activison sur le jeu est le suivant :

Nous travaillons de manière agressive pour que Warzone reste amusant et équitable. Surveillance de sécurité 24h/24 et 7j/7, TOUTES les tricheries possibles, les hacks passés en revue, les améliorations prévues pour le signalement des tricheurs dans le jeu, plus de 50 000 comptes bannis de façon permanente à ce jour, d’autres mises à jour à venir.”

Les réponses ont eu tendance à correspondre au scepticisme du post, avec un joueur qui a notamment déclaré : “Plus de 50 000 comptes bannis de façon permanente à ce jour… suivi rapidement par 50 000 nouveaux comptes créés par ces joueurs ‘perma-ban’.

Beaucoup ont également souligné la faiblesse du nombre total de comptes bannis, étant donné que Warzone a été confirmé comme ayant un nombre total de joueurs approchant les 100 millions de joueurs. Un joueur a notamment rappelé que début 2018, PUBG avait banni plus d’un million de comptes rien qu’en janvier.

Bien que les nouvelles d’améliorations d’un système d’anti-triche sont les bienvenues, les réponses sceptiques des joueurs montrent clairement que beaucoup pensent que le problème a déjà échappé à tout contrôle et qu’Activision l’a laissé durer bien trop longtemps.

Chargement...