Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Apex Legends • 15/08/19

Dr Disrespect qualifie la boutique d'Apex Legends de "la pire qu'il n'ait jamais vu"

Dr Disrespect qualifie la boutique d'Apex Legends de "la pire qu'il n'ait jamais vu"

La controverse entourant la mise à jour Iron Crown d'Apex Legends, qui découle du coût exorbitant des packs et de la randomisation des skins, pèse même parmi les plus gros streamers comme Dr Disrespect !

Publicité

L’événement Iron Crown devait être très positif pour Apex Legends, en apportant "la fonctionnalité la plus demandée par les fans" depuis son lancement, un mode solo. Les fans ont également été enthousiasmés par les tous nouveaux skins, qui constituaient une nette amélioration par rapport aux skins précédentes de la boutique Apex Legend, mais toute cette excitation a vite tourné au vinaigre, peu après l'implantation de la mise à jour le 13 août.

Le système Apex Pack, qui facture 7 dollars à un joueur pour un seul pack, n’a aucune garantie quant à la nature de son skin. Certains calculs rapides estimaient à environ 150 dollars le prix pour permettre aux joueurs d’acquérir chaque élément de l’événement.

Publicité

Le 14 août, le Dr Disrespect a participé à l'événement Twitch Rivals sur Apex Legends, mais lorsqu'un spectateur lui a demandé s'il souhaitait acquérir l'un des nouveaux skins, il a clairement expliqué ses sentiments. "Regarde ce magasin. Cela me donne envie de vomir", expliqua le Doc. "Ce doit être l'un des pires magasins que j'ai jamais vu dans un jeu vidéo de l'histoire des microtransactions. C'est horrible."

Le Doc semblait généralement abasourdi non seulement par le coût des packs - dont il s’aperçut plus tard qu’il était loin d’en acheter un - mais aussi par la complexité du magasin. Avec maintenant quatre types différents de "monnaie" (fabrication de métaux, jetons de légende, pièces de monnaie Apex et couronnes) et la progression différente du niveau de passage au combat et du niveau d'événement, le système de microtransaction n'est peut-être pas aussi rationalisé qu'il pourrait l'être.

Publicité

De toute évidence, les microtransactions laissent un mauvais goût dans la bouche de nombreux joueurs. Par ailleurs, le jeu est publié par EA, qui ont reçu plus que leur part de critiques sur les prix de leurs microtransactions ces dernières années.